Les vies rêvées de la baronne d'Oettingen - Thomas Snégaroff


 

Amoureuse de l'avant-garde, peintre, poétesse et femme passionnée, Hélène d'Oettingen, née Miontchinksa en Ukraine, fut à la fois muse et mécène. Cette enquête intime et littéraire reconstitue le destin de cette figure de la Belle Epoque, plongeant le lecteur dans le Montparnasse bohème du début du XXe siècle où elle côtoie Apollinaire, Modigliani, Max Jacob et le Douanier Rousseau.

Editions Albin Michel / 19.90€





Mon avis

Avec ce roman, j’ai pu découvrir cette figure emblématique qui a fréquenté des artistes tels que Picasso ou encore Apollinaire ! Une découverte avec ce roman bien écrit et qui permet de découvrir cette vie tragique.

On découvre donc qui est la baronne d’Oettingen fut une femme à la destinée tragique : sans père, elle va vivre dans une certaine solitude, rêvant de Venise ou de Paris. Elle sera actrice de sa destinée, de sa liberté comme elle pouvait le faire à cette époque, pour une femme. On la découvre dans sa période dorée, pouvant fréquenter des artistes, s’inspirant ainsi de ce groupe pour être elle-même actrice même si elle se cachera toujours d’autres identités pour ses écrits, un autre pour ses peintures comme pour pouvoir être quelqu’un d’autre, un homme, souvent jouissant de la liberté la plus grande dans cette société patriarcale.

On découvre des relations touchantes, des amours qui comptent, des admirations qui inspirent comme cette amitié forte avec Apollinaire qui perdra la vie durant la guerre et qui laissera pour la baronne, une certaine absence. Et qui annonce aussi une chute dans la pauvreté et l’anonymat avec le temps. Grâce à l’auteur, j’ai pu découvrir cette figure touchante, inspirante, vivante. Une femme qui avait envie d’être ce qu’elle voulait, qui vivait pour l’art et cette figure de son frère qui sera là pour elle jusqu’au bout.

Mais je m'attendais à découvrir surtout une histoire d'amour qui n'a pas été vraiment là, au centre de l'histoire ce qui m'a un peu déstabilisé. 

C’est touchant, c’est un roman qui se lit bien et qui nous entraîne dans cette période de l’histoire faite de fêtes, d’art et de passion. De liberté aussi.

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire 🌿

Plus récente Plus ancienne

Formulaire de contact