Vingt-décembre : Chroniques de l'abolition - Appollo, Tehem



Edmond Albius est un jeune esclave génial : il a découvert le procédé de fécondation de la vanille, et son propriétaire exploite ce savoir-faire qui le rend riche sur l'île Bourbon. Mais voici que l'Histoire frémit en cette année 1848, on entend qu'en France, il y aurait une révolution, et sur l'île Maurice voisine, ils auraient libéré tous les noirs. Et si l'abolition de l'esclavage était sur le point d'arriver sur l'île de La Réunion ?

Très documenté, ce récit romanesque relève à la fois de la chronique de l'époque (relaté du strict point de vue des esclaves et des affranchis) et de l'histoire d'amour, à un moment où l'histoire bascule.

Editions Dargaud / 21.50€



Mon avis

Ce fut une lecture touchante et importante puisqu’elle permet d’aborder l’abolition de l’esclavage et plus précisément à la Réunion.

Un pan de l’histoire trop souvent oublié et surtout qui permet d’éclairer à la fois sur la façon dont les gens sur cette l’ile l’on vécu quelque soit leur couleur de peau, tout en suivant un homme noir, oublié de l’histoire qui pourtant malgré sa condition d’esclave va permettre à toute l’île de savoir comment féconder la vanille !

J’ai trouvé ce roman graphique très bien réalisé à la fois dans sa chronologie, sa démonstration et le dossier accompagnant l’histoire et qui permet de revenir sur les faits historiques de façon simples, mais concrète. Et qui au passage rappelle l’importance de la consultation des archives !

Pour en revenir à l’histoire, on suit donc cette période durant laquelle va être proclamée l’abolition de l’esclavage. C’est un tournant pour l’ile, pour les maitre tout comme les esclaves. On va vivre alors ce moment qui, bien que chez certaines soulève un espoir d’une vie meilleure, semble plutôt vu avec beaucoup de méfiance et de fatalisme. Car même si les esclaves sont désormais citoyens, le chemin à parcourir pour devenir riche, ou seulement posséder une terre et une maison, est presque impossible pour celles et ceux qui n’ont rien, pas même une éducation. C’est très touchant et cet ouvrage fait un rappel d’une bonne façon: on ne romantise pas les choses, l'auteur a su garder une ligne historique pour mener leur projet.

Les planches sont jolies, la lecture est facile et les événements sont aussi très accessibles. Ce format permet ainsi de s’éduquer agréablement.

A lire et à mettre entre toutes les mains, tout simplement !!

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire 🌿

Plus récente Plus ancienne

Formulaire de contact