Les racines de la violence: 11 portraits de criminel - Gwen Adshead & Eileen Horne

 


 

 C’est un ouvrage très intéressant, que je vous propose aujourd’hui. Ce n’est pas un thriller cette fois-ci, mais un ouvrage abordant la psychologie de 11 tueurs.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans cet ouvrage, c’est qu’il traite à la fois de criminels hommes mais aussi des femmes.

Depuis plus de trente ans, le Dr Adshead accompagne les plus dangereux criminels au sein d’unités psychiatriques pénitentiaires. En d’autres termes, les tueurs en série, les violeurs ou encore les pyromanes n’ont aucun secret pour elle.
Dans ce livre, elle dresse le portrait de onze patients ayant marqué sa carrière, sous un angle terrible, novateur et passionnant : le Dr Adshead les incite à montrer leurs forces, leurs faiblesses et ainsi à dévoiler leurs craintes et leurs rêves. Mais surtout, sous nos yeux se reconstitue le fil pour comprendre les racines de leur violence et du mal.

Editions Calmann-Levy -  512p. - 21.90 €

Les portraits sont très intéressants grâce à cette approche psychologique, qui est très riche en informations sur les taux de criminalités ou permet de démontrer certaines croyances populaires autour de ce sujet, que la foule aime tellement ! D’ailleurs, rien que le fait que ce genre d’ouvrage existe prouve bien qu’il existe un lectorat qui souhaite toujours en savoir plus sur mes parties sombres de ces êtres humains qui ont commis de telles atrocités. Qu’est-ce qui les a fait basculer ? Les sensations qu’ils éprouvent ensuite ? C’est à la fois assez glauque, mais aussi riche en enseignements.

Personnellement, je suis toujours très admirative de ces psychiatres qui approchent de telles personnalités. On se rend compte de leurs fragilités, de leur narcissisme qui est toujours présent et de leur violence, parfois presque animale. Cela fait froid dans le dos, mais cela permet, à mon sens, d’en découvrir bien plus sur l’espèce humaine.

 
Cet ouvrage est très agréable à lire dans le sens ou c’est fluide, accessible et que sa composition est bien pensé à la fois dans le choix des portraits, mais aussi, comme je vous le disais des informations qui sont apportées.
Je ne parlerais volontairement pas des criminels en eux-mêmes ou de leurs actions, je vous laisse cette découverte. J’avais surtout envie de vous transmettre par le biais de cette chronique que le fond et la forme sont de qualités.


Si vous êtes un-e lecteur·rice de ce genre, alors cet ouvrage est à avoir dans votre bibliothèque !

0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM