Toi, Pénélope - Annie Leclerc


 

C’est un roman qui fut une très belle surprise depuis ce début d’année 2022. J’aime beaucoup la littérature antique, mais j’apprécie tout autant les possibles réécritures et autres romans autour de cette thématique.

 
C’est le cas de ce roman. Le titre est assez indicateur de ce que l’on va pouvoir y trouver. L’autrice nous offre un autre regard sur l’Odyssée et plus précisément sur le personnage de Pénélope. Son mari Ulysse qui fait un si long voyage, qui marquera les esprits par sa ruse et son courage à une épouse qui je pense, est tout aussi connu que lui pour sa grande patience et d’une certaine façon, son courage.

On ne disait jamais rien de Pénélope sinon qu'elle était fidèle. Ce qui ne disait rien. "Fidèle" ne suffisait à caractériser quiconque, "être fidèle" ne pouvait remplir vingt ans de vie, ne remplissait même rien du tout, n'existait pour ainsi dire pas, n'était pas une vie. On ne pouvait aimé une femme, la regretter pendant vingt ans simplement parce qu'elle était "fidèle". Il fallait bien qu'il y eût autre chose. Mais quoi?

Éditions Actes Sud - 232 p.


Mais ici l’autrice nous propose de découvrir le quotidien de Pénélope, mais aussi une réflexion autour des pensées et des sentiments de cette dernière. L’autrice permet de donner à ce personnage féminin, important de la littérature antique, une dimension forte intéressante et moins “lisse”. Bien qu’elle reste fidèle à son époux, il est intéressant que l’attente et ses possibles conséquences soient mises en avant. En effet, Ulysse part de longues années et Pénélope n’est donc plus la jeune femme que son mari laisse derrière lui. La vieillesse est donc un sujet abordé ici.

En plus de cela, l’autrice aborde la maternité puisque Pénélope élève seule son fils, se prend d’affection pour une petite fille et ces deux jeunes gens vont grandir et prendre à leurs tours leurs distances avec elle et leurs propres décisions. On peut ainsi y voir un isolement profond qui s’empare de cette dernière qui tente d’user de malice pour tenir sa promesse d’attendre celui qu’elle aime. On peut ressentir dans ce livre à la fois un amour profond pour le héros, mais aussi une grande conscience de la réalité lorsque l’on est une femme durant cette époque. Pénélope est soumise à des impératifs masculins, à son fils aussi et quelque part, soumise à l’attente de son époux. C’est très intéressant et je suis ravie que cela soit montré dans ce roman qui se lit très bien et qui est facile d’accès.


C’est un texte qui n’est pas long, qui est fluide et qui nous plonge complètement dans cette réécriture quelque part de l’Odyssée.


C’est un roman que je vous conseille, car il permet un regard très féminin derrière le mythe, “moderne” et terrible à la fois lorsque l’on gratte le côté “conte de fées” que l’on a trop rapidement à l’esprit lorsqu’on pense à cette figure féminine.

0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM