Black Girl - Zakiya Dalila Harris

 

Je vous retrouve aujourd’hui avec un roman qui me faisait envie à la fois à cause de sa couverture, simple et efficace, mais aussi à cause de sa quatrième de couverture.


Pour être sincère, c’est un roman qui n’a pas réussi à combler toutes mes attentes, mais il y a de gros points positifs. Il ne faut pas non plus oublier que Zakiya Dalila Harris qui signe ici son premier roman. D’ailleurs, autre point aussi, je pense que les éditions Calmann-Levy auraient dû garder le titre en VO qui est “The Other Black Girl” qui colle mieux à mon sens au roman.

La jeune Nella Rogers travaille à New York dans une prestigieuse maison d’édition et semble destinée à une carrière prometteuse. Cependant, elle souffre du manque de diversité au travail ainsi que des micro-agressions qu’elle subit au quotidien. Elle se retrouve constamment tiraillée entre le désir d’exprimer ses véritables opinions et la nécessité de préserver son poste. Son monde bascule le jour où Hazel est recrutée : elle a de longues dreadlocks sublimes, et revendique haut et fort sa culture afro-américaine. Elle incarne exactement le type de femme que Nella aimerait être. Ensemble, elles pourraient révolutionner le monde de la culture pour les générations à venir. Mais peu de temps l’arrivée de cette nouvelle collègue, Nella se sent observée et commence à recevoir des lettres de menaces… Et si la venue d’une autre fille noire était finalement le début de son calvaire ?

Editions Calmann-Levy - 21.50€ - 400p.


C’est un roman que j’attendais avec impatience et je me suis donc plongée dans ce roman avec un grand plaisir. La lecture, sur le plan général fut une bonne lecture : à la fois pour la plume fluide et engagée de l’autrice, mais aussi pour son intrigue.

Commençons donc avec cela. L’intrigue est très intéressante, je trouve qu’elle est bien rythmée également, même si parfois, j’ai trouvé que certaines longueurs étaient parfois présentes (mais peu, je vous rassure). On suit donc Nella qui travaille dans le milieu de l’édition. C’est déjà la découverte des coulisses de ces maisons d’édition et de cet univers assez impitoyable ! Il y a énormément de concurrence dans ce milieu et grimper les échelons n’est donc pas une chose aisée. C’est quelque chose que l’autrice à très bien su retranscrire, en plus de ce côté “entreprise” avec deux trois détails que je vous laisse découvrir par vous-même. L’autrice traite aussi comment la littérature noire peut-être traitée aussi dans ces maisons d’édition et j’ai trouvé cela important de le souligner. Elle sait de quoi elle parle puisqu’elle fut avant d’être autrice, assistante éditoriale.

L’autre côté de cette intrigue est que Nella est une jeune femme noire et on retrouve beaucoup d’éléments autour de la black culture et de la façon dont elle peut-être perçue par les autres ou par ceux que cela concerne directement.

Pour moi, ces deux gros points furent très positifs et très forts ! J’ai doré le fait que Zakiya Dalila Harris y va franchement, ne “lisse” pas trop les propos de ses personnages ou sa vision des choses. C’est vraiment riche et de qualité.

Le point où je suis moins séduite est ce qui concerne le côté thriller en revanche. Certes, il y a une tension qui pour moi tarde un peu à s’installer, et qui est secondaire aux deux points précédents. C’est assez dommage, car on peut s’attendre à ce que ce point soit davantage mis en avant dans l’écriture de l’autrice. En soit, cela ne m’a pas gêné pour apprécier le roman, que je vous conseille, mais je me dois aussi de vous faire part de mon avis le plus sincère et le plus complet. Peut-être que cela vient de moi, car la lecture est une expérience avant tout personnelle, mais c’est en tout cas cette sensation que j’ai pu avoir en refermant ce livre.

J’ai trouvé les personnages assez profonds, très intéressants et ceci chacun à leur façon. J’ai aimé ce temps passé avec eux et j’ai eu évidemment, beaucoup de compassion pour le personnage de Nella !


Concernant la plume de Zakiya Dalila Harris, j’ai trouvé sa plume fluide, osée et tranchante. C’est très positif pour moi, et même si je trouve peu le côté thriller, je vais la suivre avec grand plaisir, car on sent tout son engagement dans l’écriture. Ce roman mérite largement à ce que l’on parle de lui !

0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM