A gauche du lit - Iman Bassalah



C'est un ouvrage fort intéressant que je vous propose aujourd'hui, publié chez les éditions Anne Carrière. J'ai trouvé cette lecture enrichissante et je suis ravie de vous le présenter.


Pour être sincère, ce n'est pas un roman que je qualifierais comme facile à lire, mais le contenu est fort intéressant.

« Toi et moi, on est des combattants », répète Albert à Farrah. Farrah enseigne les lettres dans un lycée défavorisé, elle se démène pour joindre les deux bouts. Albert a le double de son âge, c'est un ténor du barreau parisien qui défend des islamistes au nom de l'État de droit. Ils s'éprennent d'un amour fou. Bouleversée par la récente décapitation d'un collègue, Farrah s'accroche aux valeurs républicaines. À chaque vague terroriste, l'étiquette « Arabe » qu'on lui colle l'étouffe un peu plus. Sa liberté ne supporte aucune assignation. Albert est blanc, bourgeois, et se passionne pour la cause des musulmans. Avec tant de fougue que bien vite se pose une question : sont-ils vraiment du même côté ? Le jour éprouve leurs résistances. La nuit tisse leurs liens. Ils se réinventent un futur amoureux, dans le secret du lit. Jusqu'à ce qu'une affaire particulièrement brûlante vienne raviver leurs déchirures.

Editions Anna Carrière - 19€ - 359 pages


Je dirais que ce roman porte à la fois sur l'identité et l'ouverture d'esprit. En effet, l'autrice propose une mère qui élève seule sa fille et qui a une relation avec un homme médiatique et bien plus âgé qu'elle. C'est fort agréable de découvrir ce genre de personnage, car cela permet de changer des stéréotypes que l'on nous propose.

Le personnage de Farah lutte contre les amalgames, culpabilise tout au long de ce roman de ses origines. La femme lutte, tente de s'intégrer jusqu'à en faire oublier sa propre identité. C'est à la fois triste et révoltant. De plus, on peut se rendre compte à quel point avoir ses origines peut-être difficiles à vivre quand la religion musulmane est associé par la société aux terroristes. Quant au personnage d'Albert, je l'ai trouvé à la fois rafraîchissant et aussi fort intéressant à son niveau. Il est habité par la notion de "justice" et cela permet de mettre en valeur la profession d'avocat.

Le roman est bien rythmé, comme je le disais précédent, peu facile à lire parfois. Ce combat contre les stéréotypes n'est pas forcément léger à lire, ni facile d'accès. Néanmoins, je suis ravie d'avoir pu découvrir un peu plus la culture musulmane ! Ce roman s'inscrit clairement dans notre actualité actuelle et je ne peux donc que vous encouragez à le lire à votre tour.


0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM