Ma sélection chez les éditions Rue de Sèvres


Aujourd'hui, je vous retrouve avec une sélection un peu spéciale puisqu'il s'agit de publications chez les éditions Rue de Sèvres. C'est une maison d'édition que j'aime tellement et que je vous recommande chaudement pour la qualité de leurs ouvrages. C'est donc trois ouvrages que je vous propose aujourd'hui, qui sont assez différents.

J'ai eu un gros coup de cœur pour l'un de ces trois romans graphiques.


Les amours de Zeus de Soledad Bravi

Le comportement de Zeus est loin d’être divin. Il enchaîne les conquêtes et déchaîne la colère de son épouse Héra qui n’a de cesse de se venger, en punissant les amantes et leur descendance : Léto, Sémélé, Dyonisos, Lamia, Io ou encore Héraclès ; rien n’apaise sa haine. Armée de son trait légendaire, Soledad malmène les divinités avec fougue et finesse : Persée, Thésée, Oedipe, Narcisse... personne n’est épargné !

Les éditions Rue de Sèvres vous proposent des ouvrages de cette autrice, que je trouve toujours réussis, comme sa série "Avez-vous lu les classiques de la littérature" ou encore les "C'était mieux avant"(ma chronique est ici). Je n'ai pas pu résister à l'envie de me plonger dans cet ouvrage abordant la mythologie grecque et cet ouvrage, en plus, aborde Zeus ! C'est un ouvrage qui est génial pour ceux et celles qui veulent découvrir ce Dieu que je crois, je n'ai pas besoin de présenter. Si vous vous y connaissez déjà en mythologie, vous n'aurez pas besoin de ce livre. Par contre, c'est parfait pour ceux et celles qui sont peut-être un peu effrayés de se plonger dans les livres d'histoire et qui veulent rafraîchir leurs connaissances de cette figure de la mythologie. Les dessins sont drôles, tout comme le contenu qui est clair et concis !


Arsène Lupin, les origines de Benoît AbteyPierre DeschodtChristophe Gaultier et Marie Galopin

Le jeune Arsène est un enfant de la rue. Il a 12 ans quand il est envoyé à la Haute Boulogne, sinistre maison de redressement sur Belle-île en mer. Son crime ? avoir été témoin du meurtre d’un maître de savate, Théophraste Lupin. C’est dans ce bagne pour jeunes garçons que débutent les aventures du jeune Arsène, qui sera adopté dans ce tome 1 par le comte de la Marche. Celui-ci lui assurera la formation d’un gentleman, et lui transmettra son combat personnel, la lutte contre la Confrérie des Lombards, qui gouvernent le monde en coulisses par le crime et l’argent.

J'aime beaucoup le personnage d'Arsène Lupin et c'est donc avec beaucoup de curiosités que je me suis plongée dans ce roman graphique. Pour être honnête, je n'ai pas aimé les graphismes. Pas qu'ils ne sont pas de qualité, mais c'est juste mon ressenti personnel. Avec ce genre, c'est important je trouve.

 Néanmoins, j'ai bien aimé l'histoire qui est sur l'adolescence du personnage d'Arsène puis d'Arsène Lupin. c'est assez rythmé, et présente un tableau complet qui donne envie de lire la suite des aventures du célèbre personnage. Ce fut une lecture très agréable, qui se lit rapidement.


Entre les lignes de Dominique Mermoux et Baptiste Beaulieu

Lorsqu'il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d'amour, le père de Baptiste sombre dans une profonde mélancolie. Baptiste, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l'histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt. Naviguant entre les grands drames du xxe siècle et des témoignages d'aujourd'hui glanés dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Baptiste devra percer le lourd secret d'un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille...


C'est mon coup de cœur de cette sélection. C'est une histoire forte en émotions, comme sait si bien les écrire Baptiste Beaulieu. Ce roman graphique est adapté de son roman que je n'ai pas lu. C'est une émouvante histoire familiale, qui traverse les années et qui marque une fois que l'on referme l'ouvrage. Ce sont plusieurs histoires dans une même famille que l'on découvre et qui savent happer le lecteur de différentes façons, mais toujours restent touchantes. Une plongée dans le passé passionnante, terriblement cruelle et vraie. Des liens qui se nouent, qui se défont dans un rythme parfaitement choisi pour une lecture agréable.

Les dessins sont très agréables, sans fioritures et apportent une dimension de plus au récit. C'est vraiment une très belle découverte aussi bien pour le contenu que pour la forme.

Je n'ai pas trop envie de vous en dire plus, car je pense fortement que le charme de cet ouvrage passe par la découverte, pudique et bien amenée, de cette histoire qui est une ode à l'amour sous toutes ses formes.


Voici pour mes découvertes littéraires et je vous invite à me dire en commentaire si vous pensez vous pencher sur ces livres ou si vous les avez lus.

0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM