Lettre d'une inconnue - Stefan Zweig

par - 24.7.20





Une nouvelle de Stefan Zweig que j’ai aimé découvrir, un coup de coeur pour l’oeuvre et la plume de cet auteur que j’ai découverte avec ce premier roman.


Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l'ombre, n'attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d'un enfant, symbole de cet amour que le temps n'a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d'une femme qui se meurt doucement, sans s'apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu'elle admire plus que tout. Avec Lettre d'une inconnue Stefan Zweig pousse plus loin encore l'analyse du sentiment amoureux et de ses ravages, en nous offrant un cri déchirant d'une profonde humanité. Ici nulle confusion des sentiments : la passion est absolue, sans concession, si pure qu'elle touche au sublime.


Cet ouvrage est une nouvelle touchante d’une jeune fille de 13 ans qui va tomber follement amoureuse d’un romancier de 25 ans et dont la passion ne va pas la quitter avec les années.


"Je n'ai que toi, toi qui ne m'a jamais connue et que j'ai toujours aimé"


D’une admiration enfantine, d’un émoi adolescent, cet amour grandit avec les années, sans que l’ardeur ne diminue. Devenant une obsession, elle va réussir à concrétiser cette passion à deux reprises sans que ce dernier ne la reconnaisse, malheureusement.Il ne saura pas non plus qu’une de ces nuits donna naissance à un enfant désormais décédé, au même moment ou cette jeune femme rédige cette lettre à celui qu’elle a idolâtrer.


"Daigne, je t'en supplie, ne pas me fatiguer d'entendre parler de moi pendant un quart d'heure, moi qui, toute une vie, ne me suis pas fatiguée de t'aimer."


C’est à la fois très émouvant car c’est un amour sans faille, non exclusif, à sens unique. Bien évidemment, on ne peut pas passer à côté de la tristesse de ce non retour et de trembler pour cette « folie », cette obsession que cette femme ressent sans rien recevoir, sans vraiment connaitre ce romancier, hormis au travers de ses oeuvres. 


La plume de Stefan Zweig est sensible, fluide et d’une beauté presque cruelle aussi.


Je vous recommande fortement cette oeuvre, de découvrir Stefan Zweig pour lequel j’ai eu un immense coup de coeur ! Je vous en reparlais prochainement avec une seconde nouvelle.

 

Editions Livre de Poche ( 93 p.) -Coup de 💛 - Cultura - Amazon

D'autres articles

0 commentaires

Merci pour votre commentaire 🌿