menu

Image 1 Image 2 Image 2

La cuisinière des Kennedy - Valérie Paturaud

 


Le destin extraordinaire d’une orpheline qui devint, par la force de sa passion, la cuisinière des Kennedy. Une biographie romancée qui dresse le portrait plein de vie d’une femme déterminée et attachante.

  1. Dans un petit cimetière du Vaucluse, sur la tombe d’une certaine Andrée Imbert, une couronne de fleurs et un mot : «Avec toute la sympathie de la famille Kennedy.» Quel est donc le lien entre cette femme et l’illustre famille ?

Pupille de la nation, Andrée grandit dans l’arrière-pays drômois. C’est là qu’elle apprend le bonheur d’une cuisine simple aux saveurs de thym, de sarriette et d’origan. Andrée est décidée et courageuse. Elle quitte son village pour Lyon où elle se forme à la cuisine bourgeoise. Son parcours l’amènera à cuisiner pour les plus grands, jusqu’à Hyannis Port, la résidence des Kennedy. Employée dévouée, elle consacrera sa vie à cette famille, vivant à ses côtés ses heures les plus glorieuses comme les plus sombres.

L’histoire savoureuse d’une femme qui a réellement existé, ponctuée de recettes extraites de son carnet.

Editions Les escales / 330p. / 21€ / ⭐️⭐️⭐️ / 5


Mon avis

Je suis assez friande de l'histoire de la famille Kennedy alors je ne pouvais pas passer à côté de ce roman. J'ai trouvé que l'histoire de fond, celle d'Andrée Imbert était impressionnante et mérite d'être connue du plus grand nombre. C'est toujours un plaisir, je trouve, de découvrir des histoires de l'ombre en quelque sorte.

Le parcours de cette femme, pupille de la nation qui va côtoyer l'une des plus grandes familles de ce siècle est incroyable. Je me suis attachée à cette figure qui connaît l'austérité de ce statut, mais aussi l'amour de ses familles dans lesquelles elle a pu grandir et ont pu lui donner ce goût de la cuisine qui la mènera jusqu'aux États-Unis. C'est une sorte de conte moderne, d'une femme qui a compris qu'elle pouvait y arriver, qui a su se montrer passionnée surtout. Néanmoins, si ce récit est intéressant et encore une fois, mérite d'être connu pour cette originalité de parcours, j'ai moins accrochée avec la plume de l'autrice, Valérie Paturaud. J'ai trouvé une certaine lourdeur arrivée au milieu du récit. L'alternance entre la vie des Kennedy et celle d'Andrée est intéressante, et même pertinente pour se rendre compte de ces vies qui vont se mêler, mais j'ai trouvé des longueurs…. Les récits d'Andrée sont intéressants et peut-être que finalement, un récit à la première personne du singulier aurait pu être plus prenant et moins "lourd".

Un ouvrage à découvrir pour cette figure française, féminine, qui a eu une trajectoire des plus impressionnante tout en simplicité. Mais attention à la plume qui rend parfois le récit un peu "lourd".

Mamzelle Potter - Blog littéraire

Blog littéraire né 2017 pour partager la passion des livres d’une trentenaire lyonnaise. Coups de cœur, déceptions, de la littérature jeunesse à celle classique, en passant par les thrillers et ceux graphiques ! Je partage aussi mon organisation livresque, ma vie de blogueuse littéraire.

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire 🌿

Plus récente Plus ancienne

Formulaire de contact