Le cerf-volant ou l'école de Lalita - Laetitia Colombani, Clémence Pollet


Dans le Sud de l'Inde, nous retrouvons Lalita, qui continue son combat pour pouvoir aller à l'école. Et nous découvrons les Red Brigades, ces femmes en rouge qui combattent et se soutiennent... et qui vont aussi lutter pour leur éducation et celles des femmes de leur village. Une magnifique histoire de persévérance, d'espoir et de sororité.

Editions Grasset jeunesse / Prix: 14.90€ / Cultura / Amazon / Decitre


Mon avis

Si vous avez lu “La tresse” en roman ou en album (d’ailleurs, le film est au cinéma.). J’avais adoré la poésie et la puissance de ce texte.

Ici, c’est encore un ouvrage à la fois nécessaire et accessible. On suit Lalita, une jeune Indienne qui vit la situation de plein de jeunes filles dans ce pays, c’est-à-dire qu’elle ne va pas à l’école. Celle-ci doit aider sa famille en travaillant. C’est grâce à la détermination d’autres femmes, de leur courage que ces femmes vont permettre à la jeune femme, mais aussi aux autres enfants les plus pauvres de pouvoir accéder à l’éducation.

Derrière cette histoire qui peut paraître simpliste, cet ouvrage dénonce une réalité, mais aussi permet de mettre en avant des femmes ! C’est très important de rappeler que l’éducation des petites filles, que les droits des femmes restent (malheureusement) encore à combat à mener.

Les dessins restent dans la lignée de “La tresse” ou “Des victorieuses”. C’est simple, coloré et je trouve que cela ne dessert pas l’histoire au contraire. C’est une plongée qui apporte une force supplémentaire au fond du texte.

Un ouvrage important, et accessible dès 3 ans.

J’en profite aussi pour vous conseiller “Les victorieuses”, un autre album de Laetita Colombani que j’avais beaucoup aimé et ma chronique est ici.


Service presse - Chronique non-rémunérée

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire 🌿

Plus récente Plus ancienne

Formulaire de contact