Une vie - Guy de Maupassant




Aujourd'hui, c'est un roman appartenant au réalisme que je vous propose de découvrir. 

Jeanne, fille unique très choyée du baron et de la baronne Le Penthuis des Vauds, avait tout pour être heureuse. Son mariage avec Julien de Lamare, rustre et avare, se révélera une catastrophe. Sa vie sera une suite d'épreuves et de désillusions. Ce roman, le premier de Guy de Maupassant, est une peinture remarquable des moeurs provinciales de la Normandie du XIXe siècle : hobereaux, domestiques et paysans y sont décrits avec beaucoup de réalisme.C’est un roman très intéressant et qui est à la fois déchirant et terriblement représentatif de l’époque de Maupassant. Jeanne incarne cette jeune femme qui sort du couvent, qui ne sait rien de la vie et qui va découvrir de façon déchirante toute sa vérité, sa cruauté.

Editions folio - 347p.

C’est un roman qui se lit très facilement, qui est rapide et très fluide. On ne s’ennuie pas, le rythme n’est pas aussi long que dans madame Bovary. La plume de Maupassant est très agréable : à la fois très réaliste dans ses descriptions, mais aussi très “légère” puisque les descriptions n’appartiennent pas au genre naturaliste comme Zola !

“Elle ne tenait point de place ; c’était un de ces êtres qui demeurent inconnus même à leurs proches, comme inexplorés, et dont la mort ne fait ni trou ni vide dans une maison, un de ces êtres qui ne savent entrer ni dans l’existence, ni dans les habitudes, ni dans l’amour de ceux qui vivent à côté d’eux.”

C’est un bon roman pour commencer à se familiariser avec la littérature de XIX eme siècle. Certes, il n’appartient pas au genre du naturalisme,mais il est réaliste, un courant littéraire important de ce siècle. Il offre un tableau assez représentatif de l’époque aussi.

“Elle ne disait plus rien, les yeux baissés, révoltée toujours dans son âme et dans sa chair, devant ce désir incessant de l’époux, n’obéissant qu’avec dégoût, résignée, mais humiliée, voyant là quelque chose de bestial, de dégradant, une saleté enfin.”

De plus, ce roman est une façon se faire connaissance avec l’auteur. Nous sommes dans une région normande, région natale de ce dernier. De plus, on peut y faire la connaissance d’un personnage féminin, qui n’échappe malheureusement à rien, comme le fera l’auteur dans de nombreuses autres œuvres. La vie de Jeanne mérite d'être lue et il y a quelque chose en elle qui semble encore résonner avec notre époque. Cette jeune femme va connaitre la réalité du mariage et de la vie conjugale, les trahisons et les déceptions. 

C’est très agréable à lire, mais je ne vais pas plus dans l’analyse de cette œuvre puisque je vous réserve cela pour quelque chose de spécial !

Commentaires