Un été à Nantucket - Elin Hilderbrand


C'est une lecture parfaite pour cette saison ! Une plongée en Amérique dans les années 1969 avec les combats de cette société de l'époque. Une belle découverte, qui se lit rapidement et qui fut une très agréable surprise.


Chaque année, les enfants de la famille Levin attendent l’été avec impatience pour retrouver la maison de leur grand-mère sur l’île de Nantucket. Mais en cette année 1969, rien ne se passe comme prévu. Le seul garçon, Tiger, est appelé pour rejoindre l’armée des États-Unis au Vietnam. Blair, l’aînée, est enceinte de jumeaux et ne peut pas voyager. Recluse à Boston, elle se débat avec ses doutes au sujet son mari. Kirby, la cadette, qui a vécu une année difficile, entre son engagement pour les droits civiques et ses amours compliqués, décide de changer d’air et part travailler sur l’île voisine de Nantucket, Martha’s Vineyard. Jessie, la benjamine, se retrouve seule entre sa grand-mère, figure de la haute société de l’île, qui lui impose ses règles vieux-jeu, et sa mère, en proie au désarroi le plus profond depuis le départ au front de son fils. Cet été 1969 sera pour toutes ces femmes celui de la résilience et du renouveau.

Editions Les Escales - 496p. -22.50€


Elin Hilderbrand a su créer un cadre estivale, parfait comme je vous le disais pour cette saison. On va suivre une famille américaine qui se rend pour l'été sur l'île de Nantucket. Seulement, avec le fils de la famille qui est engagé dans la guerre au Viêtnam, l'année, est un peu spéciale pour toute la famille.

J'ai aimé suivre les différents protagonistes pour mieux les cerner et découvrir un peu plus leur personnalité. J'ai bien aimé Kirby et ses engagements, mais aussi Blair qui est lainée de la fratrie. Jessie est une adolescente charmante, mais peut-être un peu trop lisse même si l'autrice a essayé tout de même d'ajouter des défauts à chacun, y compris à la jeune fille. Les secrets de familles n'en sont pas vraiment, car on devine le plus gros assez rapidement, mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier grandement cette lecture pour tout le reste !

L'intrigue est bien rythmée, d'autant plus qu'on enchaîne les différents points de vue. C'est une chose que j'apprécie toujours car certains personnages n'étant pas à Nantucket et vivants des situations différentes cela créer aussi un peu plus de dépaysement et de rythme. De plus, les thèmes comme la place de la femme dans la société et chez elle, le racisme, l'adultère et l'adolescence sont plutôt bien exploités je trouve, même si certains avaient pu être encore plus poussés et que la fin aurait peut-être du être un peu plus longuement développés, car j'aurais aimé connaître le futur de chacun encore plus.

Concernant la plume de l'autrice, j'ai trouvé qu'elle était très fluide, très facile à lire. Le cadre choisi est aussi fort agréable à découvrir tout comme le choix de l'époque pour laquelle je suis toujours assez curieuse. L'autrice a su apporter une dimension très intéressante à ce roman. Certes, les personnages peuvent apparaître parfois comme un peu stéréotypés, mais c'est toujours un peu le cas dans ce genre d'exercice. J'ai trouvé néanmoins qu'elle arrivait tout de même à les nuancer joliment.


Une lecture forte agréable, parfaite pour l'été et qui dépayse sur plusieurs plans. Je pense d'ailleurs à m'intéresser un peu plus aux écrits de cette autrice qui a d'ailleurs écrits d'autres romans autour de Nantucket, ce qui je trouve rend ce roman encore plus intéressant !


0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM