Pénélope à Ulysse - Ovide


C'est un roman autour de la littérature antique que je vous propose aujourd'hui. Un gros coup de coeur de ce mois !

Néanmoins sachez qu'il s'agit seulement des extraits du volume ayant pour titre, Les Heroides, d'Ovide ! Je vous invite d'ailleurs à vous tourner, si ma chronique vous donne envie, de vous tourner directement vers cette oeuvre que je vais acheter moi-même !


Pénélope à Ulysse, Briséis à Achille, Phèdre à Hippolyte, Didon à Enée... Dans ce recueil de lettres fictives, dix grandes héroïnes antiques s'adressent, éplorées, à l'homme qu'elles aiment mais qui est absent ou les a délaissées. Attente, désespoir, jalousie : Ovide déplie là, avant son Art d'aimer, le motif de la blessure amoureuse et sonde avec lyrisme les affres de la passion.

Editions Folio - 2€ - 128p.


Comme le résumé l'indique, il s'agit de lettres des grands noms féminins antiques. Ayant lu l'Iliade juste avant, cette prolongation de cet univers tombait à pic et apportait un peu plus de femmes à cet univers. Je connaissais la plume d'Ovide, ayant lu les Métamorphoses que j'ai beaucoup aimé même si ce n'est pas du tout la même chose ici.

Pour être sincère et directe avec vous, j'ai eu un gros coup de cœur pour cet ouvrage, c'est pour cela que je souhaite me pencher sur l'œuvre entière. Ovide arrive avec beaucoup de délicatesse, de sentiments à nous donner l'illusion de lire des lettres de femmes tout d'abord, mais aussi une sorte de réalisme impressionnant. Pour moi, ces lettres d'amour pourraient être écrites encore aujourd'hui !

"Vis, je t'en conjure; j'aime mieux te perdre ainsi que d'avoir ta mort à pleurer. Sois plutôt toi-même la cause de mon trépas."

Ces lettres se lisent très facilement alors n'ayez pas peur du côté "littérature antique" que le nom de l'auteur peut provoquer parfois. Les lettres nous replongent parfois dans les grandes œuvres comme l'Odyssée avec Pénélope ou Briséis davec l'Iliade mais pas que. Avoir fait le choix de ces différentes figures permet de découvrir un panel intéressants d'émotions et de sentiments. Il y a de la jalousie, du reproche, de l'amour aussi et cette voix donnée aux femmes permettent d'avoir un regard nouveau sur les œuvres. Lire l'Odyssée devrait pour moi, s'accompagner notamment de la lettre de Pénélope qui est tout de même une grande figure de cette œuvre.

"Vainqueur, tu restes absent, et je ne puis apprendre ni la cause de ce retard, ni dans quel lieu du monde tu te caches, insensible à mes larmes"

Ces lettres, comme je le disais, pourraient être écrites par des femmes (et pas seulement) de nos jours. Les thèmes abordés ici sont finalement encore actuels et c'est la grande force pour moi, de la littérature antique qui a encore tant à nous donner !

Si je devais faire une courte analyse de ces lettres, Ovide proposait évidemment plusieurs figures de l'épouse avec Pénélope, celle fidèle. Briséis et Hermione, elles nous offrent leurs cœurs brisés. Quant à Médée ou Déjanire, elles sont celles trahies. Cela revoit aussi à la place de la femme grecque dans la société, mais c'est un autre sujet !

Les thèmes communs sont bien sur l'attente d'un retour et les reproches aussi d'être dans l'inconnu, la non-compréhension parfois après tant de dévouement féminin.


C'est donc pour moi un vrai coup de cœur. Ovide est un auteur qui se lit facilement et qui permet de donner une voix à ses femmes qui sont tout aussi importantes que les grands héros dont les épreuves sont énumérées également. Une lecture touchante !

0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM