Le secret de Mona - Patrick Bard



Un roman qui va bien plus loin que ce que l’auteur veut dénoncer. Au programme : émotion, secrets et mystères. Un roman jeunesse addictif ! 

Pendant des mois, Mona s’est efforcée d’être invisible aux yeux de tous, de s’effacer. Mais le jour où son petit frère a été pris d’une forte fièvre, elle a dû le conduire en urgence à l’hôpital. Sans cela, cette histoire aurait pu ne jamais commencer. Mona n’aurait pas grillé ce stop, les gendarmes ne l’auraient pas arrêtée. Quand ils ont découvert une fille un peu trop jeune au volant, ils ne savaient rien encore du secret de Mona.


Pour commencer, parlons de Mona puisqu’elle est le personnage principal de ce roman. 


« Les gens se tuent avec le tabac, et pis ils dépensent le peu d'argent qui leur reste dans les jeux parce qu'ils espèrent devenir riches »


C’est une jeune femme qui porte à bout de bras sa famille. Elle évolue dans un schéma compliqué avec une mère veuve qui semble avoir peu de stabilité et a aussi un petit frère, un nourrisson dont elle doit s’occuper pour combler les failles maternelles. Cette jeune femme met donc toute son adolescence entre parenthèses et porte des responsabilités bien trop grandes sur ses épaules. Mais son traumatisme ne s’arrête pas là et on comprend un passé difficile en plus du présent fragile. Mona, qui a seulement 17 ans a donc déjà une vie d’adulte et une vie qu’elle subit. 


Mais un évènement va montrer certains éléments qui vont créer des rebondissements. Finalement, la vie de Mona n’est pas que cela, tout ce poids, ces responsabilités ont forcément des conséquences. C’est terriblement réaliste, triste.

On découvre aussi les parcours de l’aide à l’enfance et l’importance dans les villes et les villages surtout, de faire attention aux autres et aux plus fragiles. Le parcours de Mona peut-être celui de pleins d’enfants. 


« Au début, il y a cinq ans, quand j'ai commencé, j'y croyais, à mon boulot. Je croyais vraiment que je pourrais aider les gens. J'ai pas mal déchanté, depuis. »


Les mystères et les secrets vont ainsi, peu à peu et avec beaucoup de finesse et d’intelligence, s’immiscer dans cette narration qui alterne les points de vue entre les gendarmes, Mona et bien d’autres personnages. Ainsi, les portraits ne sont peut-être pas ceux que l’on croit et il n’existe peut-être pas seulement une vérité. 


C’est bouleversant, bien écrit et facile à lire. Une lecture touchante que je vous recommande. 


Editions Syros (176 p.) - 5/5 

Commentaires