Ils sont chez nous – Lisa Jewell



Ce fut une bonne lecture, j’ai lu ce roman en une journée ! Des frissons, d’une histoire captivante, bref tous les ingrédients pour une bon moment.



« Certains secrets de famille sont plus mortels que d'autres... Trois cadavres et un bébé abandonné : c'est la macabre découverte que fait la police dans une belle demeure de Chelsea, celle qu'occupait la famille Lamb. Faute de preuves et de témoignages, les enquêteurs privilégient la piste d'un suicide collectif et l'affaire est classée. Vingt-cinq ans plus tard, quand Libby hérite de la maison et se voit révéler les circonstances de son adoption, elle se rend sur les lieux pour percer le mystère de ses origines. Accompagnée par Miller, un journaliste qui a enquêté sur cette terrible affaire, la jeune femme va faire des découvertes troublantes. Mais est-elle prête à découvrir l'effroyable secret qu'on lui cache depuis sa naissance ? Elle ignore encore que quelqu'un, quelque part, donnerait cher pour la retrouver.. »



Ce fut une lecture rythmée et plus ou moins originale dans le thème qu’elle aborde. La plume de Lisa Jewell est assez sûre, de qualité et je recommande cette autrice si vous souhaitez vous lancer dans le thriller, ou si vous cherchez une lecture non prise de tête.


« Ils sont chez nous » est une alternance de trois points de vue différents et on comprend assez facilement les liens qui vont se créer. Mais le sujet de la secte qui se renferme sur une famille anglaise aisée est une chose plutôt originale et bien mené. Ce piège se referme très rapidement sur la famille qui est composée d’un couple populaire et de leurs deux enfants. J’ai trouvé que parfois, on manquait par contre d’explications, de réactions ce qui rendait les réactions de certains personnages un peu étrange dans certaines situations. Cela aurait amener un peu de volume à l’intrigue, je pense pour ceux qui ont potentiellement lu ce roman, au père d’Henri qui s’éteint trop rapidement. 


"Mon père va prendre tout ce que toi et ta famille possédez, et ensuite il va détruire vos vies."


Le personnage de Libbie est assez émouvant, j’ai eu plus d’empathie pour elle. Elle se montre assez réaliste, avec des réactions « logiques ». Les deux autres personnages, qui offrent leurs points de vue en plus de celui de Libbie, sont agréables mais moins touchants d’une certaine façon. Trop dans l’attente du dénouement de cette histoire. la secte en elle-même suit les classiques rouages et mécanismes que l’on peut connaitre à propos de ce sujet.  



Un thriller qui est assez simple dans sa structure mais efficace. J’ai passé un très bon moment avec ce roman, une bonne façon d’éviter la panne de lecture entre deux lectures assez « importantes ». Lisa Jewell est je pense une autrice à suivre ! 


Editions Hauteville - 384p. - 4/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire 🌿