La chambre des dupes - Camille Pascal

par - 5.10.20



Si vous cherchez un roman historique complet et travaillé, alors ce roman est fait pour vous.

Après L'Été des quatre rois, couronné par le Grand Prix du roman de l'Académie française, Camille Pascal nous fait entrer cette fois de plain-pied dans le Versailles de Louis XV pour y surprendre ses amours passionnés avec la duchesse de Châteauroux. Subjugué par cette femme qui se refuse pour mieux le séduire, le jeune roi lui cède tout jusqu'à offrir à sa maîtresse une place qu'aucune favorite n'avait encore occupée sous son règne. Leur histoire d'amour ne serait qu'une sorte de perpétuel conte de fées si Louis XV, parti à la guerre, ne tombait gravement malade à Metz... La belle Marie-Anne – adorée du roi, jalousée par la Cour, crainte des ministres et haïe par le peuple – devra-t-elle plier brusquement le genou face à l'Église et se soumettre à la raison d'État ? Dans ce roman de la Cour, Camille Pascal plonge le lecteur dans les intrigues amoureuses, les cabales d'étiquette et les complots politiques d'un monde qui vacille.

Je vais être honnête avec vous, ce roman demande une certaine concentration. Il n’est pas à la portée de tout le monde mais il est gage de qualité. On sent bien, dans la plume de Camille Pascal, beaucoup de recherches. La passionnée d’Histoire que je suis a été très agréablement surprise, et il faut quelques page pour se plonger complètement dans ce roman qui nous plonge au coeur de la cour de Louis XV.

Il y a pleins de choses dans ce roman qui ressemble à un immense tableau de cette cour. Des manigances au soucis politiques, en parlant du clergé, c’est un récit complet. La romance aussi concernant Louis XV est très touchante aussi. Il y a une qualité de fond et de forme puisque les dialogues, les scènes sont bien tournés. 

La plume de Camille Pascal est assurée, bien tournée, de qualité. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, qui est assez conséquent ( 512 pages tout de même). Mais comme je le disais plus haut, il n’est pas, je trouve, à la portée de tous. Il demande une concentration et une curiosité pour cette our qui est très détaillée ici. 

Editions Plon (512 p.) - 5/5 

D'autres articles

0 commentaires

Merci pour votre commentaire 🌿