Maman, ne me laisse pas m'endormir, Juliette Boudre

par - 26.2.20



Une lecture bouleversante et qui dénonce une (triste) réalité ! 




RESUME: "Je vis chaque minute de cette nuit-là à sa place. Il était seul, toutes ces heures. Sans un appel. Sans un cri. Cela m’arrache le coeur. J’aurais pu le serrer, le rassurer, l’apaiser, le faire respirer, le calmer, le soulager. J’aurais pu lui ôter sa peur, la rendre acceptable, tolérable. Je n’étais pas là." Avec des mots d’une rare force et d’une grande dignité, Juliette Boudre fait le récit de la longue descente aux enfers de son fils Joseph, décédé à 18 ans d’une overdose d’anxiolytiques et d’opiacés. Des mois d’impuissance face à l’addiction ravageuse de son enfant à ces drogues qui foisonnent dans nos armoires à pharmacie, et à son mal-être, symbole d’une génération qui se cherche, et se perd dans les paradis artificiels. Mais aussi des mois d’incompréhension et bientôt de colère face à des médecins et institutions semblant incapables d’en mesurer la dangerosité, et de prendre efficacement en charge les personnes addictes. Un récit tragique et bouleversant, et un véritable cri d’alarme sur les dysfonctionnements des services de santé publique face à ces drogues de plus en plus répandues. Jusqu’à quand laisserons-nous mourir nos adolescents ?


MON AVIS: C’est une lecture bouleversante et qui amène à la réflexion autour de ce sujet important ! Ces médicaments qui vont créer une addiction, emportant la jeunesse (et pas que) vers une mort prématurée. J’ai été choquée par ce chemin tortueux dans lequel plonge Joseph, ainsi que sa famille qui est victime aussi de cela indirectement. 

La maman nous montre à quel point son fils était très informé, avait accès à toutes ces choses toxiques données parfois trop facilement et qu’il manque un suivi plus fort de la part des professionnels de santé. Son courage, son amour pour son fils est vraiment bouleversant et cette perte ne peut que nous mettre en colère face à ce souci de santé publique !

Je vous le dis une nouvelle fois, un témoignage est toujours bon à lire car il permet de tirer un enseignement de l’expérience d’une personne !


Témoignage / J'ai lu / 156 p. / Cultura / Amazon 

☕️Pour aller plus loin:
Sur Netflix, un documentaire aborde ce sujet qui fait rage aux Etats-Unis

D'autres articles

0 commentaires

Merci pour votre commentaire 🌿