Coup de coeur: "Madeleine Project"

Je vous retrouve aujourd’hui pour un coup de cœur de 2017 qui est à la fois original pour son histoire que par le livre lui-même. Il s’agit du roman de Clara Beaudoux publié chez Livre de Poche, que j’ai dévoré en peu de temps !




(Amazon - Decitre - Livre de Poche - 640 p.)



L’histoire originale

L’histoire de ce roman est réelle et je dois dire que j’ai envié son auteur car en tant que passionnée d’histoire, de la Grande et des petites, j’aurais été complètement émerveillé par ce qu’elle a vécu mais avec honnêteté je ne pense pas que j’aurais eu le même réflexe. En effet, l’auteur a tout simplement trouvé dans sa cave les affaires de l’ancienne locataire de son appartement, une dame décédée qui a laissé dans sa cave les affaires de toute une vie. 

Madeleine donc, était une femme curieuse et dans cette cave se mêlent son histoire avec des affaires, des objets divers de sa vie mais aussi l’histoire de France et du monde avec des journaux, des magazines relatant divers événements comme le mur de Berlin, les premiers pas de l’homme sur la lune ! Des magazines « collectors » qui sont tellement différents de ce que l’on peut lire aujourd’hui.

Découvrant cela, Clara Beaudoux a alors le réflexe, je pense du notamment à son job de journaliste, de partager sa découverte sur twitter et petit à petit partage ses découvertes au fur et à mesure de ses visites dans sa cave, permettant à Madeleine de restée encore un peu en vie, à travers ses tweets. Mais plus que ses découvertes dans sa cave, l’auteur a voulu en savoir plus sur Madeleine et a fait une réelle enquête pleine de bons sentiments !


Une mise en page originale


Je n’étais absolument pas au courant de cela, en même temps Twitter n’est pas le réseau que je préfère, et j’ai été surprise de pourvoir vivre cela dans ce livre puisque la mise en page est la succession des postes de Clara Beaudoux. Donc si vous aussi vous avez loupé cela, pas de frustration car on découvre Madeleine de la même façon. J’ai tout de même eu le réflexe d’aller voir le Twitter de Clara Beaudoux, de regarder les liens qu’elle avait posté notamment sur les films de Madeleine, pour rendre ce récit encore plus vivant. 

Même si le roman vous parait volumineux avec ses 640 pages, il se lit très vite car l’intrigue prend vite, j’ai tout de suite eu envie d’en savoir plus sur Madeleine à laquelle je me suis attachée un peu aussi. De plus, cette mise en page se lit très rapidement, les tweets ne sont jamais très longs !


Les réseaux ont parfois du bon


C’est dans ces moments-là que je me dis que les réseaux sociaux ont parfois du bons si on s’en sert intelligemment et d’une bonne façon. C’est assez agréable de pouvoir faire ce genre de découverte et de partager puisque grâce à des gens, Clara Beaudoux a eu des réponses à des interrogations face à certaines découvertes déconcertantes, a eu des indications sur la possible généalogie de Madeleine.

Un récit touchant par les deux histoires que l’on découvre : celle de Madeleine et celle de l’auteur et de notre époque ! Un joli moment de lecture en perspective, passionné d’histoire ou non !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !