Où est Anne Franck ! de Ari Folman et Lena Guberman



J'avais lu le premier tome "La journal d'Anne Franck'" publié chez Calmann Levy dans leur collection graphic. Vous pouvez retrouver ma chronique ici. Ce fut une lecture intéressante et touchante, et une bonne idée pour se lancer dans le roman originel.


Cette BD aborde le point de vue de Kitty, cette amie du journal d'Anne Franck à qui la jeune fille écrit. Si l'idée est originale, je n'ai pas autant accroché que je le pensais.

C’est seulement maintenant et ici que je comprends vraiment pourquoi tu m’avais inventée. " Kitty, l’amie imaginaire d’Anne Frank. Après Le Journal d’Anne Frank, adapté en roman graphique avec David Polonsky en 2017, Ari Folman poursuit son travail de mémoire avec une visite poétique et familiale à Anne Frank, qui résonne fortement avec l’actualité. Ari Folman et la dessinatrice Lena Guberman nous entraînent plus de soixante-dix ans après la publication du Journal d’Anne Frank, à Amsterdam, pour faire revivre Kitty, son amie imaginaire.

Editions Calmann-Levy - 160p. - 18€


Pour commencer ma chronique, je vais d'abord m'arrêter sur les dessins de ce roman graphique. Je les ai trouvé très agréables à l'œil que ce soit pour le coup de crayon, que pour le choix de couleurs. Cela apporte une certaine modernité et donne vraiment envie de s'y plonger. Ayant bien apprécié le tome précédent, j'avais donc bon espoir d'apprécier tout autant cette lecture.

Mais ce ne fut pas le cas. Disons que j'en ressors mitigé. Évidemment, l'histoire de Kitty qui est à la recherche de son amie est touchante, tout comme son aventure qui aborde des sujets difficiles. Mais, j'ai trouvé que cela était traité un peu étrangement. Comme je le dis toujours, la lecture est une expérience personnelle et mon avis qui se veut le plus objectif que possible, est forcément influencé par mes propres goûts. Retrouver Kitty de nos jours est une bonne idée, mais son aventure ne m'a tout simplement pas séduite.

Néanmoins, c'est une aventure rythmée, qui permet de "sensibiliser" la jeunesse par rapport à cette œuvre qui ne doit pas être oubliée, mais aussi certaines réalités qui sont les nôtres. Il y a beaucoup d'émotions, une certaine sensibilité.

Je vous invite à lire le tome autour d'Anne Franck, même si cela n'est pas une obligation.

0 Comentarios

Merci pour votre commentaire 🌿

SUIVEZ-MOI SUR INSTAGRAM