Quelques battements de cœur – Emily Edgar



Un ouvrage sur le dévouement et l’amour maternel dans ce qu’il a de plus beau mais aussi terrible.



Megan Nichols vient d'être retrouvée chez elle, assassinée. Pire encore, sa fille Grace, 17 ans, disparu. Le petite ville d'Ashford est en émoi : qui pouvait en vouloir à cette mère et sa fille, si unies face à l'adversité ? Jon Katrin, journaliste pour la presse locale, connaît bien cette famille. Il leur a consacré un article il y a quelques années, donnant notamment la parole à Simon, l'ex-mari de Megan. Avec l'aide de Cara, la voisine et meilleure amie de Grace, Jon se sent le devoir de tout faire pour retrouver la jeune fille. Quels secret cachait Megan, la si parfaite mère courage ? N'est-il pas trop tard pour Grace ?


Ce fut une très bonne découverte, un thriller solide et agréable à découvrir et qui surprend à la fin, mais pas pour sa fin en elle-même ! Jusqu’où une mère peut-elle aller par amour ? 


Le duo de Grace et Meg est très touchante : on sent un amour immense entre elles, une complicité et un duo fusionnel. Parfois trop, on sent un malaise chez elle, une impression que cette mère peut-être couve un peu trop cette jeune fille qui devient une adolescente et qui, malgré son handicap, reste une jeune fille avant tout. Alors quand cette bulle éclate et que cette mère est retrouvée morte chez elle et que sa file disparait, l’émotion devint intense dans cette ville, touchée par ce duo connu et émouvant. 


On découvre alors des failles dans ce duo, dans cette histoire qui n’est peut-être finalement pas si parfaite et que ce dévouement s’explique, tristement. Cara, la meilleure amie de la jeune fille disparue mais aussi un journaliste qui voir sa propre vie personnelle éclatée vont faire ces découvertes terribles, touchantes parfois. Je n’en dirais pas plus puisque cela fait tout le roman. 


 Le rythme de ce roman est bon, la plume est fluide. Par contre, la fin de ce roman n’est pas très surprenante pour être honnête. 

Cependant l’autrice explique à la fin de ce roman, et c’est assez judicieux de sa part de le faire ainsi, que cette histoire s’inscrit dans un fait réel (je vous laisse la surprise) et ceci apporte une dimension supplémentaire à tourte cette histoire et secoue finalement le lecteur. 


 C’est donc un roman touchant par certains aspects mais qui reste un thriller assez classique ! parfait si vous voulez une lecture non prise de tête !  



Editions Belfond (384 p.) – 5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire 🌿