Sur mes étagères #23

lundi, octobre 07, 2019


 Je vous retrouve aujourd’hui avec deux lectures au format poche, tous les deux sont d’ailleurs des témoignages forts bien qu’avec des thématiques différentes.

Taille mannequin de Johanna Dray


RESUME : Un matin de 1996, Johanna Dray se fait repérer dans le métro par un photographe qui lui présente Gilles Lévy, directeur de Giani Forté. L’homme l’observe puis lui dit : « Vous être très belle, mais je crois que vous êtes un peu trop mince pour devenir notre égérie. » « Je n’imaginais pas que l’on puisse me dire ça, un jour ! » raconte-t-elle dans un rire. Johanna Dray affiche fièrement une taille 44 à l'époque, pour 1,80 m. Ce premier rendez-vous marquera le début d’une grande histoire. De Giani Forté au défilé Galliano en passant par Elle, Vogue, Les 3 Suisses ou le San Francisco Chronicle, Johanna exerce depuis vingt ans. Sa profession, elle la voit comme une mission : montrer aux femmes qu’elles ont le droit d’être elles-mêmes et qu’il est important qu’elles s’acceptent telles qu’elles sont. L'histoire de Johanna, de sa jeunesse où son physique la complexait à son quotidien de jeune maman, est la preuve que la beauté n’est ni unique ni universelle.

MON AVIS : C’est un témoignage sur une femme que l’on suit dans sa passion. Car à la base, la mode est une passion pour Johanna Dray. C’est aussi une sacrée personnalité et un témoignage sur ce thème différent des autres car la jeune femme n’est pas prête à tous les excès pour la mode. Elle a un contrôle des choses qui est juste. 
Elle est un symbole d’acceptation de soi, de s’apprécier telle que l’on est et de s’aimer. C’est aussi une femme qui montre que la beauté n’est pas l’image que l’on nous a donné pendant tellement d’années et qu’une femme possède des rondeurs et n’en reste pas moins sublime !


Plus jamais sans toi, Louna de Sabrina & Yoan Bombarde



RESUME : Soupçonnés à tort d’avoir gravement maltraité leur petite fille de trois mois, Sabrina et Yoan Bombarde sont privés de la garde de Louna, placée en famille d’accueil. Ainsi commence une descente aux enfers qui durera quatre ans.
Ce livre retrace leur combat contre les juges, les services sociaux et le corps médical pour être lavés de cette terrible accusation, jusqu’à la décision d’aller reprendre leur enfant contre le diktat de l’institution…
Sabrina et Yoan ont voulu témoigner pour que ce genre d’erreur judiciaire ne se reproduise plus. Pour que leur calvaire serve de jurisprudence. Et pour que Louna, dont le traumatisme est encore palpable, sache combien ils se sont battus pour elle.

MON AVIS : Cet ouvrage est le courageux témoignage de Sabrina et Yoan Bombarde, les parents de la petite Louna. Leur histoire fut adaptée par TF1 (que je n’ai pas vu). 



Pour ce qui est de ma lecture, j’ai été sous le choc et émue des révélations que fait ce couple sur son long et douloureux parcours. C’est l’histoire d’une famille, d’un couple, d’une petite fille. Il y a des éléments que j’ai trouvé fou, et j’ai été révolté par l’indifférence du corps médical ou des autorités. Pour des parents aussi jeunes, j’ai trouvé qu’ils possédaient une sacré maturité et courage. 
Le plus de cet ouvrage, est que Yoan et Sabrina aient des parties séparées car cela permet, je trouve, d’apporter un vrai plus à leur histoire !


Avez-vous lu un de ces romans ?


You Might Also Like

0 mots doux

Merci pour votre commentaire 🌿

MERCI DE VOTRE VISITE

PINTEREST

Subscribe