"Moi, serial killer", de Stephane Bourgoin

by - février 12, 2018



Moi, serial killer réunit pour la première fois en un volume des confessions, des textes autobiographiques, des nouvelles, des dessins, des peintures, inédits ou rares, de tueurs en série, de meurtriers de masse et autres criminels, qu’ils soient français ou étrangers. Ces récits sont rassemblés, traduits, préfacés et commentés par Stéphane Bourgoin.Expérience terrible et éprouvante, ces « Moi je… » nous plongent au cœur des fantasmes criminels de ces individus qui ne voient dans l’autre qu’un simple objet destiné à assouvir leur goût du meurtre.


Grasset - Amazon - Decitre






Une lecture bien documentée qui plaira aux adeptes de thrillers et de profilages.


C'est un ouvrage qui intéressera les amateurs de profilages. Bien sur, certains passages sont difficiles à lire (je préfère le dire très vite) mais ils ne sont pas là en "spectacles" si je puis dire, mais pour mieux cerner et comprendre la personnalité du serial killer. C'est un ouvrage assez intéressant pour percer le personnage qui se cache derrière les monstruosités commises.

La plume de Stéphane Bourgoin est à la fois agréable à ire car malgré ce thème assez difficile, il arrive à raconter les choses simplement. Mais Stéphane Bourgoin arrive aussi à nous transmettre des récits intéressants, documentés et avec une structure rendant tout cela captivant malgré le côté glaçant de certaines scènes de crimes.
Derrière ces divers faits, on peut se rendre compte d'une image humaine difficile, avide de certaines choses comme l'argent ou le sexe notamment.

Vous l'aurez compris, c'est un ouvrage qui ne jette pas en pâture ces récits d'une façon irréfléchie, il y a une démarche très intéressante, intelligente !

Pour plus de lecture

0 commentaires

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !