Poésie & pensées philosophiques


Je vous retrouve aujourd'hui avec une chronique un peu spéciale puisqu'il ne s'agit pas d'un avis littéraire, mais de ma redécouverte que j'ai faite lors du mois de juin. En effet, je me suis mise à lire de la poésie et quelques pensées, et j'ai adoré !

C'est un genre que je propose peu, voir pas du tout ici, car je n'en lis pas. Pourquoi ?Je vous retrouve aujourd'hui avec une chronique un peu spéciale puisqu'il ne s'agit pas d'un avis littéraire, mais de ma redécouverte que j'ai faite lors du mois de juin.

La poésie, à mon sens, c'est prendre le temps d'une parenthèse dans sa journée, de laisser courir les mots dans son esprit. C'est le genre d'ouvrage comme certains ouvrages de philosophie, qui sont à laisser à portée de main pour se plonger dans sa journée dedans et piocher un texte qui va nous attirer. J'avais fait cela il y a longtemps lorsque j'avais relu "Les contemplations" de Victor Hugo que j'aime beaucoup.

Puis j'avais laissé cela de côté. Et finalement, je suis revenue à cela lors de ma lecture de l'Anthologie des poèmes courts, les Haïku. Ce fut une réelle découverte pour moi, car j'ai lu très peu d'Haïku en réalité et j'ai beaucoup aimé que cet ouvrage soit divisé (comme le veut la tradition de cet exercice) en 4 parties correspondantes à chacune des saisons. 

J'avais laissé l'ouvrage à portée de main, me permettant de lire quelques mots puis de revenir facilement à ma lecture en cours. Les Haïku peuvent être une bonne idée pour se mettre à la poésie en sortant de celle plus traditionnelle française qu'on nous propose souvent.

J'ai aussi trouvé un folio à 2€, des sœurs Brontë, ayant pour titre "Autolouange et autres poèmes". J'aime beaucoup ces trois autrices et encore une fois, j'ai adoré retrouver leurs plumes. Cela m'a beaucoup motivé à me plonger dans les poèmes d'Emily Brontë pour retrouver toute sa fragilité et sa mélancolie !



Puis, j'ai lu quelques maximes et autres pensées. Pareillement, j'ai laissé ces deux ouvrages, l'un d'Oscar Wilde et l'autre de Marc Aurèle, non loin de mon coin lecture. C'est une façon de prendre le temps, de réfléchir aussi et de laisser décanter les idées que l'auteur nous propose. Cela permet ainsi de ne pas avoir l'impression d'avoir un côté peut-être trop scolaire, qui demanderait trop d'effort.


Je voulais vous parler de ces découvertes littéraires, car on ne se tourne pas forcément directement vers ce genre et pourtant, cela peut être un tremplin pour passer d'un roman à un autre ou un petit rituel pourquoi pas avant de commencer sa journée ou de la terminer. 

Une façon de réfléchir, de laisser vagabonder son esprit !

Commentaires