Auteurs & Blogueurs littéraires : Mode d’emploi


C’est un article sur lequel je réfléchis depuis un moment. Mon site littéraire existe depuis 2017 et je pense donc avoir un certain recul et une expérience dans ce domaine. Oui, j’ai déjà reçu des messages d’auteurs désobligeants qui me demandent une chronique positive parfois avant même d’avoir lu le livre. Je comprends la complexité des auteurs indépendants (et les autres !), mais comment peut-on penser sérieusement que la réponse qui suivra de la part du chroniqueur littéraire sera positive ? 



J’ai donc décidé de rédiger cet article qui pourrait ainsi donner quelques pistes d’approches aux auteurs indépendants (et les autres) qui veulent approcher les blogueurs littéraires. D’ailleurs, à ce propos, je parlerais dans un article prochain des lecteurs et de l’autoédition. 



OU TROUVER DES BLOGUEURS ?


Il y a plusieurs plateformes évidement avec les réseaux sociaux mais il y a surtout : les blogs et Youtube, ainsi que Instagram.  Il suffit dans la barre de recherche de chercher les mots clés « blog littéraire », « lecture », « bookstagram », « livrestagram »… Vous trouverez forcement des noms de blogueurs qui apparaîtront. La même recherche est à faire sur Instagram.


Une fois que vous avez quelques références, cela ne s’arrête pas là. Et c’est LA aussi le souci qui revient souvent quand je regarde ce que poste les autres blogueurs. En effet, parfois un influenceur littéraire (plutôt que blogueurs pour englober tous les médias, même si je n’aime pas vraiment ce terme) a une spécialisation parfois. Certains préfèreront la romance, d’autres les thrillers ou encore du développement personnel. Il ne suffit donc pas d’avoir des noms, mais de s’intéresser au contenu proposé par le créateur afin de lui montrer que vous vous êtes arrêté sur son profil pour une bonne raison. 


En regardant ainsi ces contenus cous verrez si ce que propose l’influenceur littéraire peut vous plaire (son style de photos sur Instagram, son ton dans ces chroniques…). Sachez qu’il est bien de regarder son nombre d’abonnés pour votre influence, mais que cela parfois, ne signifie rien. Un petit influenceur aura parfois bien plus de contacts avec son audience qu’un influenceur plus gros. De plus, il aura peut-être plus de disponible à lire votre ouvrage qu’un grand déjà beaucoup sollicité. 


Maintenant que vous avez checker ces différents éléments importants, que vous êtes sûr que votre ouvrage colle avec ce que propose l’influenceur choisi, nous allons passer au message.



COMMENT ABORDER L’INFLUENCEUR LITTERAIRE ?


Personnellement, je préfère un mail ! Les réseaux sociaux, comme passer par Instagram, je n’aime pas trop tout simplement car le message est souvent long et que ce n’est pas agréable pour moi. Mais cela peut varier, certains n’auront pas ce même avis. Les adresses mails sont souvent trouvable sur les blogs ou dans la bio Instagram ou encore dans la barre d’info sur Youtube. 


S’il-vous-plait, commencez avec de la politesse, un « bonjour » n’est pas une option vous parlez à une personne ! C’est un détail que je préfère dire ici car de nombreuses fois, j’ai eu le droit (et je ne suis pas la seule) à ce qu’on me balance les infos sans une salutation. C’est TRES courant alors je le mentionne. 


Ensuite, vous pouvez commencer votre petite présentation, puis ajouter un résumé de votre ouvrage et demander si cela peut intéresser l’influenceur littéraire. Concernant la présentation, à vous de voir si vous souhaitez faire une sorte de communiqué en pièce jointe pour l’ouvrage ou un simple texte. Néanmoins, n’oubliez pas de montrer la couverture de votre ouvrage et d’ajouter vos réseaux sociaux. C’est toujours intéressant de savoir avec qui l’on échange et cela fait toujours plus « pro ». 


Soignez encore une fois votre demande, l’influenceur n’est pas payé pour cela je vous le rappelle et surtout, c’est un être humain avant tout. Rassurez-le sur le fait que vous accepterez son avis, positif ou non. Croyez-moi de nombreux auteurs sont souvent peu agréables une fois que l’avis négatif après la lecture. Et cela ne donnera pas envie à l’influenceur littéraire de répéter l’expérience avec vous ou un autre auteur ! 

Demandez aussi ses possibles conditions comme son temps possible de lecture (ne lui imposé pas le vôtre) car parfois ils ont déjà des ouvrages à lire alors la chronique ne sera pas dispo sous 2 jours !  


*****


LA RESPONSE ARRIVE

Ça matche !

L’influenceur est ok avec vous. Vous pourrez donc ainsi débuter une jolie aventure car c’est toujours une chose agréable que de pouvoir faire connaitre son ouvrage et d’avoir des contacts avec des auteurs pour l’influenceur. Garder en tête que la lecture peut aboutir sur un avis positif ou négatif et face à cela, malheureusement, vous ne pouvez rien y faire. Acceptez son avis, qu’il justifiera la plupart du temps. La lecture est une expérience personnelle avant tout !  

N’hésitez pas à le relancer gentiment, une fois l’accord passé, si vous n’avez pas de nouvelles, par mail ou via les réseaux cette fois-ci d’après le délai qui vous a été donné. 


C’est non…

Ce n’est pas grave ! Il y a beaucoup d’autres influenceurs qui sont présents et qui vous liront. C’est une aventure qui peut être fort longue, je suis d’accord mais ce n’est pas la peine d’aller rouspéter auprès de ce refus. Il vaut mieux avoir un interlocuteur clair, qu’une personne qui acceptera et que dont vous n’aurez plus de nouvelles après… 

De plus, si vous souhaitez que d’autres auteurs puissent aussi avoir la chance d’être lus par les influenceurs, ne rendez pas cette expérience malaisante et négative auprès de l’influenceur. Pour ma part, j’ai été de nombreuse fois refroidie. 




En résumé

Il existe de très nombreux chroniqueurs littéraires. A vous de vous intéresser réellement à ce qu’ils font pour éviter des déconvenues. Soyez clairs et respectueux envers ce dernier, la lecture est un partage avant tout. Oui un influenceur littéraire pourra avoir un avis négatif, mais c’est le jeu ! 







Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire 🌿