Mes chroniques littéraires

Réflexions littéraires

Vie de lectrice

La vie dont nous rêvions - Michelle Sacks

par - 12 mai

Une lecture qui n'était pas loin du coup de coeur ! J'ai très envie de vous parler de ce premier roman de Michelle Sacks qui mêle la Suède et les failles dangereuses d'un couple.





La vie dont nous rêvions de Michelle Sacks

Contemporain | Belfond | 21.90 € |  336 p. | Amazon



Sam et Merry ont quitté New York pour s’installer dans un cottage en Suède et élever leur bébé au grand air. Loin de la grande ville, de ses tentations, de sa souillure, les voilà libres de se réinventer. Sam, en homme viril et fidèle qui assure le confort et la protection des siens. Merry, en tendre épouse qui s’adonne à ses nouveaux devoirs de mère au foyer. Le tableau idéal : au cœur de la nature, l’homme, la femme, l’enfant.Mais aussi Francesca, la meilleure amie de toujours, venue leur rendre visite.
Francesca, la citadine, la sublime, la femme libre.
Francesca, qui ne se sent chez elle nulle part, qui n’a jamais été choisie par un homme, et qui a de très vieux comptes à régler…
Dans ce lieu de quiétude absolue, l’espace infini a tôt fait de devenir une prison, et la solitude, un miroir tendu à la noirceur des âmes. Tout n’est que mensonge, duplicité et, tandis qu’à la clarté de l’été succède l’obscurité de l’hiver, l’idylle se meut peu à peu en un huis clos hautement toxique.


Un roman diaboliquement passionnant où la beauté est dangereuse !


C’est vraiment une découverte superbe que je vous recommande chaudement. Le suspense est au RDV jusqu’à la fin et la plume, efficace, de Michelle Sacks rend la lecture très addictive.

Pour commencer, j’ai trouvé que pour un premier roman, l’auteure a su gérer son histoire de la meilleure des façons. A la fois en alternant les points de vue, permettant de mieux comprendre la situation et les personnages mais aussi en ayant opté pour une plume grinçante, tranchante avec le cadre idyllique dans laquelle se déroule cette histoire. Il y a du rythme jusqu’à la fin et vraiment, j’ai lu ce roman d’une traite.
L’ambiance est glaçante. Merry et Sam évoluent tous les deux avec leur petit garçon dans un petit coin reculé en Suède, un havre ressemblant de près à un décor de catalogue. Une vie parfaite pleine de fissures.

Les personnages sont intéressants. Ils tentent tous les deux de maintenir pour des raisons diverses cette ambiance Merry tente de se couler dans un moule ou elle est à l’étroite, beaucoup trop. La maternité ne lui convient pas, la vie de femme à la maison non plus. On la sent entrain de suffoquer tout au long du roman, attendant le moment où elle va éclater enfin.

Sam lui, derrière cette image d’époux séduisant, parfait, devient vite dangereux. A vouloir tout contrôler, son image se trouve écorcher de nombreuses erreurs et peurs. Quand Franck arrive, la meilleure amie de Merry, cette présence étrange, va faire éclater tout ceci.
Je n’en dis volontairement pas plus car c’est là tout le charme du roman. Un cadre idyllique qui ne peut être aussi harmonieux. 

A dévorer absolument !

D'autres lectures

0 mots doux

Merci pour votre commentaire 🌿