Mes chroniques littéraires

Réflexions littéraires

Vie de lectrice

Faire étagère partagée

par - 14 février

En ce jour de la Saint-Valentin, j’avais envie de faire un article un peu particulier aujourd’hui. Une sorte de suite à mon article « cher non-lecteur de ma vie » (ici) qui avait eu son petit succès.






Petit état des lieux de ma situation de lectrice : je partage ma vie avec un non lecteur. Quoique depuis quelques semaines, Mr se met à la lecture le soir avant de se coucher (comme quoi, il faut y croire !). A la maison, j’ai 4 bibliothèques :
-2 Billy de chez Ikea (#toimemetusais)
-2 plus petites trouvées chez Leclerc.

A cela, j’ai des livres qui s’empilent à même le sol dans mon bureau. Et dans des cartons dans mon garage, et dans ma cave. Sachant que je fais du tri régulièrement en les donnant ou en les vendant (ma boutique Priceminister est -ici-). Donc vous l’aurez compris, ma passion prend de la place, BEAUCOUP de place !
Donc c’est un peu compliqué pour lui d’avoir sa bibliothèque, sachant que je scrute la moindre place possible !

Le pauvre a du aussi vivre avec ma rigueur que j’ai eu pendant très longtemps dans le rangement de mes bibliothèques. J’avais cet ordre très précis:
-Par ordre alphabétique de maisons d’éditions,
-Par ordre alphabétique pour les noms d’auteurs ensuite.

A cette même époque, je n’arrivais pas à ma séparer de mes livres, même ceux que je savais pourtant que je ne relirais pas. Les rayonnages étaient donc très serrés et comme Mr ne lisais pas, ce sont SES livres qui sont partis en premier dans des cartons !

Mais, la raison étant arrivée, j’ai fini par me dire qu’il allait falloir faire « étagères partagées ». Adieu mon rangement (ou presque), et j’ai donc opté pour la solution de mettre dans une même bibliothèque, sur une même étagère ses romans (pour le moment ça passe). Une façon ainsi de le soutenir dans sa résolution de lire, mais aussi d’exister dans ce « paysage livresque ».
C’est un sujet qui peut faire sourire, mais je suis une accro aux livres, à la lecture et comme toute personne qui a une passion, il est parfois difficile de partager. Une autre solution à penser, et pourquoi pas, d’installer une bibliothèque juste pour Mr.

Faire étagère partagée, c’est donc une aventure. Une façon d’enrichir les lectures sur les étagères, de pourquoi pas découvrir d’autres genres, de nouveaux auteurs à force de les voir dans les rayonnages.



N’hésitez pas à partager en commentaire votre propre vécu !



PIN CE POST

D'autres lectures

0 mots doux

Merci pour votre commentaire 🌿