Sur mes étagères #4

11 mai

Pour terminer la semaine, deux lectures totalement différentes: une romance jeunesse haute en couleurs et une oeuvre sur la lecture de classiques, très intéressante.



Quand Dimple rencontre Rishi de Sandhya Menon


(Hachette /When Dimple Met Rishi / 440p. / Amazon)

RESUME: La première réaction qu’a eu Dimple quand elle a rencontré Rishi ?
Lui jeter son café à a figure et prendre ses jambes à son cou.
En même temps, qui oserait aborder une fille de cette façon : « Bonjour, future femme. J’ai hâte de commencer le reste de nos vies. » ?
Ce que Dimple ignore, c’est que Rishi va passer l’été dans la même université qu’elle.
Et surtout… qu’il est l’homme auquel ses parents l’ont promise sans l’en informer !
Elle ! Dimple ! Fière de son indépendance, ravie de vivre enfin loin de sa famille, embarquée dans un mariage arrangé ?
Hors de question!

MON AVIS: Une romance sympathique à lire que ce soit pour la plume de l’auteur que pour les personnages agréables à découvrir.
Sandhya Menon a une plume fluide et facile à lire, les chapitres s'enchaînent bien et l’intrigue est assez bien menée et rythmée. L’ambiance est assez légère malgré la problématique principale qui est au centre de ce roman : les mariages arrangés. Néanmoins, j'aurais peut-être aimé que ce sujet soit un peu plus poussé mais pour une lecture adolescente, c’est un sujet original. L’autre grand sujet de ce roman est le fait de suivre ses rêves, ses passions et c’est quelque chose de très important pour le lectorat principal de ce roman.
Dimple et Rishi sont deux personnages que j’ai apprécié découvrir. Ils ont chacun un caractère différent: Dimple est une jeune femme moderne, qui souhaite suivre sa voie malgré les traditions familiales et qui qui fait preuve d’une certaine force de caractère. Rishi, lui, malgré son statut, fait preuve de beaucoup d’empathie et on s’attache très vite à ce rêveur. Les deux sont à l’opposé l’un de l’autre, ce n’est pas très surprenant, mais ils s’oppose sur un sujet  pour une fois.

C’est donc un roman agréable, parfait pour les jolies saisons qui arrivent. C’est une lecture colorée et avec laquelle j’ai passé un bon moment.

*****

Pourquoi lire des classiques de Italo Calvino


(Folio / 416p. / Amazon)

MON AVIS: «Un classique est un livre qui n’a jamais fini de dire ce qu’il a à dire.»
Pour comprendre qui nous sommes, Italo Calvino nous invite à lire ou relire les chefs-d’œuvre de la littérature universelle. De Xénophon à Borges, en passant par Homère, Balzac, Dickens, Flaubert, Tolstoï, Queneau et Ponge, suivez le guide.
Un livre intemporel, enfin réédité.

RÉSUMÉ: Une lecture très intéressante et qui est un genre que je ne lis pas assez. Ici, Italo Calvino aborde la thématique des classiques. En tant que lectrice de ce genre (surtout des classiques anglais), je me suis retrouvé dans certains passages dont celui sur la relecture de classiques.
En effet, souvent les premiers classiques sont ceux lus au lycée, or notre regard change avec le temps et une relecture permet de découvrir une oeuvre autrement, en saisissant des thétiques qui ne nous parle pas forcément lors d’une première lecture.  
Via diverses œuvres comme Balzac ou l’Odyssée, Italo Calvino apporte de nouveaux aspects de lectures très intéressant. A la fin, j’ai réellement eu envie de les relire avec ce savoir supplémentaires, ses explications en plus.
La plume ne sera pas forcément du goût de tous, car assez “pédagogique” d’une certaine façon. Néanmoins, cela ne m’a pas dérangé et je dirais que c’est un livre que l’on est pas obligé de lire et A à Z. On peut le lire avant la lecture d’une de ces œuvres.

Un roman intéressant, qui rappelle l’importance de laisser une seconde chance, d’ouvrir de nouveaux toutes ces grandes œuvres qui constituent la littérature.

D'autres lectures :

0 mots doux

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *

Collaborons !

Merci de votre visite !