Les mille visages de notre histoire de Jennifer Niven




Tout le monde croit connaître Libby Groby, pourtant, personne ne s’est jamais intéressé qu’à son obésité. Elle a longtemps vécu recluse dans sa chambre, cachant son corps et ses angoisses. Cette année, sa vie peut changer : Libby s’est inscrite au lycée.
Tout le monde croit connaître Jack Masselin : étudiant rebelle, sexy… aux réactions imprévisibles. Sous son arrogance, Jack a enfoui un secret douloureux.
Une histoire d’amour rédemptrice. Des ados justes et charismatiques et le courage de s’accepter tel que l’on est.

Gallimard - Amazon - Decitre - 448p. - Holding up the universe









Une lecture forte et qui fait un doux rappel de ce qu’est la tolérance !


Ce fut une lecture qui m’a bluffé pour être honnête. Je ne m’attendais pas à tant que cela en lisant ce roman et ce fut un moment très agréable !

"Que vous soyez gros, minces, petits, grands, beaux, ordinaires, timides, sociables. Ne laissez personne vous dire le contraire, pas même votre petite voix intérieure.Surtout pas votre petite voix intérieur."

Pour moi, ce fut une totale découverte de la plume de Jennifer Niven qui est aussi l’auteur de « Tous nos jours parfaits » que je n’ai pas lu, mais je compte bien remédier à cela. J’ai vraiment très apprécié sa plume et cette écriture fluide et simple. Elle sait jouer avec les émotions et fait passer de nombreux sentiments au lecteur. Pour une lecture qui est plutôt adolescente, j’ai trouvé que Jennifer Niven ne s’était pas arrêtée aux stéréotypes et allait plus loin dans sa démarche, ce qui fait du bien dans ce genre de lecture.

J’ai aimé faire la connaissance des personnages, à savoir Libby qui souffre d’obésité et de Jack qui a une particularité, qui m’a beaucoup intrigué et que je ne connaissais pas. Libby qui, à la base par son histoire devrait être le personnage plus faible, est finalement celui qui est le plus fort. Par son passé, elle s’avère être une jeune femme courageuse et très attachante. J’ai aimé aussi Jack qui, malgré son côté populaire s’avère fragile et j’ai eu énormément d’empathie pour lui. 

"Mon coeur se décroche et tombe quelque part entre la pédale d'accélérateur et le frein."

J’ai aimé la relation entre eux qui se construit doucement et même si vous devinez la romance qui va se crée, elle ne prend pas le pas sur le reste et j’ai vraiment apprécié cela !



Cette lecture donne envie de s’accepter, d’avoir confiance en soi et de croquer la vie à pleine dent. C’est une lecture parfaite pour les adolescents qui souvent, font face à ces difficultés durant cette période.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !