Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri

24 mars

Études brillantes, famille convenable et convenue, beauté radieuse et maîtrise du surf, Thadée et Zachée ont cru que l’été serait sans fin. Que la vie se passerait à chevaucher les vagues, entre jaillissements d’embruns et poudroiements de lumière. Mais en mutilant sauvagement Thadée un requin-bouledogue le prive de l’existence heureuse auquel il semblait voué : il est devenu un infirme. La bonne santé des uns, la sollicitude des autres le poussent à bout. Et le révèlent à lui-même...


Folio - Amazon - Decitre - 413p. - 05/04/2018







Un roman noir qui sera parfait pour l'été !



Lorsque j'ai terminé ce roman, j'avoue avoir été un peu perdue. Cet ouvrage a réussi à me captiver d'une certaine façon, mais divers points m'ont gênés également et mon avis sur ce roman est assez mitigé.

Pour commencer, je dirais que ce thriller est un assez bon roman sombre. L'intrigue, développée sous la plume de Rebacca Lighieri, et assez intéressante puisqu'elle met en scène une famille bourgeoise dont on va découvrir une facette très sombre, qui tient en haleine jusqu'au bout. De plus, l'auteur à choisi, sur le plan de la narration, d'alterner les personnages à chaque chapitre. Cela permet de faire d’avantage connaissance avec la psychologie des personnages même si, parfois, ce fut un peu laborieux. 

En ce qui concerne les personnages, j'ai apprécié Zachée, son naturel et sa simplicité, tout comme sa petite amie. Par contre, pour ce qui est de la mère de famille, Mylène, j'ai vraiment eu du mal. J'ai trouvé cette dernière terriblement ennuyante, triste dans le sens ou elle a une façon de penser particulière qui m'a agacée. Les chapitres ou c'est elle qui fait la narration ne m'ont pas franchement emballé. Je n'avais pas hâte de la retrouver.

Pour moi, il y a eu quelques longueurs et un chose dans la plume de l'auteur qui ont fait que je n'ai pas autant accroché que je l’espérais avec ce roman. De plus, il faut prendre en compte que je suis assez difficile avec les thrillers qui sont, à la base, pas forcément ma tasse de thé. 


Néanmoins, le contexte de la Réunion, du sud et du mystère qui entoure cette famille fait de ce roman une bonne idée de lecture pour cet été ou les beaux jours!

D'autres lectures :

1 mots doux

  1. Ouh ce titre me fait penser que ce sont bientôt les beaux jours ^^ Bon ça n'a rien à voir avec le côté sombre du roman que tu as présenté mais je voulais le souligner. Un peu de joie dans ce monde de brut :) Sinon super article, je ne suis pas très thriller non plus.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *

Collaborons !

Merci de votre visite !