VJL #5 : 54 minutes & La galerie des jalousies 3

Je reviens avec une fin de saga et un livre touchant et poignant ! Bref une fin de semaine avec deux lectures que j’ai adoré découvrir !



N’oubliez pas que vous pouvez me suivre sur Livraddict , Goodreads ou encore Instagram pour suivre mes lectures en cours !

La galerie des jalousies, tome 3
(Amazon // 608p. //Calmann-Levy // Marie-Bernadette Dupuy)

Résumé : Jolenta partie pour la Pologne, Isaure et Thomas décident de faire fi de la morale et de leur culpabilité : ils s’aiment et se retrouvent en cachette sous le vieux chêne qui abritait leurs rendez-vous adolescents.
Un dimanche, alors qu’elle vient de passer la nuit avec Thomas, Isaure est appelée d’urgence au chevet de sa mère, Lucienne. Celle-ci est au plus mal et, avant de mourir, tient à avouer à sa fille le secret de sa naissance : le père d’Isaure n’est pas Bastien Millet, mais le comte de Régnier, l’amour de jeunesse de Lucienne.
Cette terrible révélation bouleverse Isaure qui voit ses tourments familiaux s’éclairer d’un jour nouveau. Mais elle ignore encore à quel point cet aveu va faire basculer son destin…


Mon avis : J’avais adoré les deux premiers tomes, tu peux d’ailleurs retrouver ma chronique à ce sujet -ici-. J’attendais donc avec impatience la fin de cette saga de trois tomes et je n’ai pas été déçue, même si ce tome  n’est pas mon favori des trois. Attention, pour autant la plume est toujours de qualité et dans la même lignée que les deux premiers. Seulement, je pense que ce troisième tome était un peu long pour la fin que l’on devine très tôt.

Néanmoins, j’ai aimé savoir ce qu’il se passait pour ces personnages auxquels je me suis attachée même si Isaure dans ce troisième tome, m’a moins emballé que lors des deux premières lectures. Cependant, j’ai aimé savoir ce qu’il se cachait derrière ce personnage, histoire qui ne peut laisser indifférent.

Ce troisième tome offre une sublime  histoire d’amour, certes compliquée mais que j’ai aimé découvrir. J’ai aimé suivre cette évolution et lorsque j’ai refermé le livre, mes questions avaient toutes trouvé une réponse ce qui est très agréable. L’auteur offre une jolie fin et conclue très bien la saga.

Une saga à découvrir pour la fluidité de la plume de son auteur, des personnages attachants et de leurs histoires que l’on prend plaisir à découvrir.

54 minutes
(Amazon // 304 p. //Hachette // Marieke Nijkamp)

Résumé: Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule.
Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes racontées dans les messages des victimes à leurs proches et par quatre élèves, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle. Tous ont un lien avec Tyler : Claire, son ex-petite amie, Autumn, sa propre sœur, Sylvia, la petite amie d’Autumn et le frère de celle-ci, Thomas.
Cinquante-quatre minutes pendant lesquelles Tyler force ses otages terrorisés à l’écouter se plaindre. Il n’a jamais été aimé, ni par sa petite amie Claire, ni par son père violent et alcoolique, et encore moins par sa sœur Autumn, à laquelle il ne pardonne pas de vouloir partir à New York pour être danseuse.
Mais loin d’être une victime, Tyler est avant tout un psychopathe, qui assassine trente-neuf personnes.


Mon avis : C’est une lecture qui m’a beaucoup intrigué, déjà par les sentiments que j’ai traversé durant ma lecture. En effet, le début de ma lecture fut un peu longue, je ne comprenais pas réellement ou on allait arriver puis petit à petit l’intrigue se met en place et très rapidement, j’ai été prise dans ma lecture.

C’est une lecture touchante car l’auteur n’a rien épargné et installe une tension jusqu’à la fin du roman. Avec les événements qui se sont produits dernièrement, on ne peut que être ému par ce qu’on lit surtout qu’ici, les otages sont des élèves, des jeunes et comme je vous le disais, l’auteur a su être réaliste et n’a rien épargné au lecteur. C’est extrêmement touchant mais malgré cela, j’ai accroché avec un seul personnage à savoir Autumn qui est la sœur de Tyler, celui qui prend en otage les élèves. J’ai trouvé que l’auteur ne lui épargnait rien et en plus de cela, étant la sœur de celui qui va faire basculer le lycée dans l’horreur, j’ai trouvé sa situation extrêmement compliquée. Les autres personnages ont une histoire en lien avec Tyler et ce qu’i leur arrive est bien sur touchant, mais je ne sais pas, j’ai d’avantage eu de feeling avec Autumn. Peut-être qu’il aurait fallu suivre moins de personnages et les émotions auraient été encore plus profondes et fortes.

La plume de l’auteur est très fluide, simple à lire et sait créer une tension qui tient en haleine jusqu’à la fin ! Comme je vous le disais précédemment, le début était un peu long mais très vite l’auteur installe son histoire.

J’ai trouvé que c’était une histoire qui permettait de voir les conséquences d’un certain mal-être adolescent, On ne ressort pas indemne de cette lecture poignante !


Vous avez lu cet ouvrage ? Appréciez-vous les livres de développement personnel ?


Cet article contient des liens affiliés avec Amazon .En commandant via ces liens, vous participez à soutenir mon blog, tout simplement (FAQ). Merci !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !