Sissi est à l'honneur

décembre 29, 2017

Deux romans historiques sont à l’honneur aujourd’hui et ces deux  lectures ont un personnage emblématique et historique  en commun, à savoir l’impératrice d’Autriche, Elizabeth de Bavière, à savoir Sissi.



N’oubliez pas que vous pouvez me suivre sur Livraddict , Goodreads ou encore Instagram pour suivre mes lectures en cours !

Amélia, un cœur en exil

(Amazon - Decitre // 234p. //Calmann-Levy // Marie-Bernadette Dupuy)

Résumé : Vienne, 1888. Inconsolable de la mort brutale de son fiancé, la baronne Amélia von Fairlik, demoiselle de compagnie à la cour impériale, a décidé de se retirer au couvent. Mais quand elle découvre qu’elle est enceinte, elle ne voit pas d’autre issue que de se laisser mourir pour échapper à l’infamie. La visite impromptue de l’impératrice Sissi la détourne de ce sinistre projet. Pleine de compassion, celle-ci la convainc de se rendre en France pour trouver refuge et consolation chez un couple de sa connaissance, le marquis et la marquise de Latour, riches propriétaires viticoles en Charente.
La future mère est accueillie par ses hôtes avec la plus exquise bonté. La marquise la traite comme sa soeur et le très séduisant marquis la comble de prévenances. Au point qu’Amélia finit par s’interroger sur leurs mobiles véritables…


Mon avis : J’ai rencontré la plume de Marie-Bernadette Dupuy avec la trilogie que j’ai adoré, « La galerie des jalousies ». Je me suis donc tournée naturellement vers ce nouvel ouvrage qui m’a séduit avec sa 4e de couverture et le personnage historique Sissi. J’ai toujours eu une fascination pour cette femme d, depuis toujours et je partage totalement cette passion avec l’auteure. On ressent parfaitement ceci au travers du récit et j’ai beaucoup apprécié le portrait que Marie-Bernadette Dupuy en fait.

L’intrigue est intéressante, cette histoire de jeune femme qui part en France suite  à sa grossesse pour arriver chez un couple entouré de mystère. Néanmoins, le récit étant court, j’ai eu l’impression que l’auteur n’allait pas assez loin parfois, que certains passages allaient beaucoup trop vite et c’est très dommage car cela enlève de l’émotion. Surtout que j’ai bien apprécié les personnages que l’on rencontre, surtout Amélia et le marquis de Latour. Je pense que cela aurait mérité plus de précisions, d’attente.
La plume de l’auteur n’en reste pas moins fluide et agréable à lire, tout comme « La galerie des jalousies », j’ai bien apprécié l’univers crée par l’auteur et je lirais son prochain roman avec plaisir.  L’ambiance mystérieuses fait que l’on accroche jusqu’au bout et j’ai apprécié que l’intrigue ne se déroule pas à Paris !

Un roman rapide et agréable à lire, que l’on apprécie ou non Sissi, c’est une jolie intrigue à découvrir. Une gourmandise que je vous recommande donc !


Quand vient le temps d’aimer

(Amazon - Decitre // 528 p. //L’archipel // Allison Pataki)

Résumé: 1853. Au Palais des Habsbourg, à Vienne, l’empereur François-Joseph Ier peut s’enorgueillir de la puissance de son empire, dont le pouvoir s’étend de l’Autriche à la Russie, en passant par l’Allemagne et la Hongrie. À la tête de la famille la plus puissante d’Europe, François-Joseph est riche, jeune, et prêt à se marier. Elisabeth, qu’on surnomme Sissi, duchesse de Bavière, n’a que quinze ans quand elle est introduite à la cour des Habsbourg en compagnie de sa sœur aînée, promise à l’empereur. Mais ce dernier, attiré par la beauté saisissante de Sissi, son charme rafraîchissant et son esprit vif, décide que c’est elle, en réalité, qu’il veut épouser… Sissi doit d’abord faire face à un dilemme avant d’être brusquement mise sur le devant de la scène royale. Mais la jeune fille n’a aucune idée des épreuves qui l’attendent… Le premier volet d’un diptyque retraçant le destin tragique de Sissi, impératrice à 16 ans, mère de quatre enfants, souveraine dépressive assassinée à 60 ans.


Mon avis : Je ne sais pas vraiment comment faire mon avis sur ce roman. J’ai bien aimé la plume de l’auteur qui est agréable à lire, pleine de détails et qui ne reprend pas le portrait de Sissi jouée par Romy Schneider mais qui n’en fait pas non plus un personnage aussi grand qu’elle l’était vraiment.

Quand on parle de Sissi, on a souvent en tête le personnage de la jolie romance au cinéma. Mais pour m’être réellement intéressée à la personne historique que l’impératrice était, j’ai trouvé qu’ici elle faisait terriblement naïve, et je me suis peu attachée à elle. Son caractères, sa façon d’être ne m’a pas plu et bien que certains traits soient ressemblants à la réalité, l’auteur grossit beaucoup de choses je trouve.

Bien sur l’auteur suit parfaitement les faits historiques et bien que romancé, tout est logique et on rencontre les personnages emblématiques de la cours de Vienne. Néanmoins, j’ai trouvé certains moments forts longs, le personnage de Sissi ne m’emballant pas, ma lecture fut laborieuse. C’est très regrettable car j’avais beaucoup d’espoir en cet ouvrage que j’avais commencé en anglais.

Bien sur cela est mon avis et je pense que ce roman pourra intéresser certains qui apprécient l’histoire et ce personnage féminin mais pour ma part, je n’en lirais pas plu.

Deux ouvrages différents sur Sissi, l’un faisant le portrait d’une impératrice maternelle envers une servante et l’autre d’une jeune fille très naïve arrivant à 16 ans à la cour de Vienne.


Vous avez lu ces ouvrages ? Vous tentent-ils ?

Cet article contient des liens affiliés avec Amazon & Decitre .En commandant via ces liens, vous participez à soutenir mon blog, tout simplement (FAQ). Merci !

D'autres lectures :

0 mots doux

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *

Collaborons !

Merci de votre visite !