Mes derniers avis littéraires

Bilan du nanowrimo 2017

28 nov. 2017

Je te retrouve avec le bilan du challenge d’écriture de novembre, le nanowrimo. Je t’avais fait un point au milieu du challenge, ou je te disais que la fatigue était là car c’était un challenge très intense, et que cela avait eu des conséquences notamment sur mon temps de lecture, ce qui ne m’allait pas tellement car la lecture c’est un peu mon sport.
C’est donc l'heure de savoir comment ceci c’est terminé, les choses que j’aurais appris durant celui-ci.




De la perseverance, tu auras...

C’est vraiment  la clé pour écrire. Il faut être régulier dans l’écriture pour être connecté à son histoire. En plus de cela, on se rend compte que se mettre à l’écriture peut-être difficile mais une fois dedans, je t'assure que parfois le temps passe très vite une fois que l’on est dans son état de création.

La semaine, j’arrivais facilement à me mettre à écrire, j’avais fini par instaurer un créneau horaire tout simplement. Mais les week-end, quand la maison est animée et que les choses à faire s’accumule (les courses, les sorties,...), c'est difficile de ne pas céder à la tentation d’un film en amoureux, de regarder les nouveaux épisodes en ligne sur Netflix.

L’écriture, c'est être seul face à soi-même et personnellement j’ai souvent eu des doutes sur ce que j’écrivais, la fatigue n'aidant pas. J’étais plus sensible parfois et le doute pointait le bout de son nez. Néanmoins, j’ai pris d’avantage de plaisir à me reconnecter à l’écriture qu’à avoir peur d’avancer dans mon histoire.

Ce mois m’aura permit de me rendre compte que je peux écrire au quotidien, alors qu’avant ce Nanowrimo, j’étais entrain de me dire le contraire!

*****

…... Un brin d'organisation t’aidera...

C’est pour moi le plus gros point de ce challenge. Même si j’avais préparé mon histoire pendant octobre, je me suis vite aperçue que chaque jour, il me fallait de l”organisation. Cela passait par le fameux créneau pour l’écriture, par les tâches à noter absolument car mon esprit étant très pris par l'écriture, j’ai eu tendance à oublier pas mal de choses.
J’ai aussi eu du mal avec mon temps de lecture très restreint, voir inexistant certains jours. J’ai donc compris que quelque chose n'allait pas dans ma méthode et à partir de mon bilan à mi-parcours,j'ai testé une nouvelle technique qui m'allait mieux. Je ne t’en parle pas de suite en détails, j'attends de voir si elle m’ira encore après le challenge et si c’est le cas, je te le dirais dans un billet car cela m’aide dans ma vie de lectrice et blogueuse!

Par contre, niveau outils, je me suis aperçue que l’écrit à la main, puis à l’ordinateur qui me permet une seconde relecture m'allait bien! Je suis plus inspirée en écrivant sur mon cahier que devant mon écran qui me donne l’impression d’être moins connectée à mon histoire car trop concentrée sur le format, ce que je tape, … Les post-it ont été des alliés précieux que je pouvais lettre au passages à revoir dans mon cahier ainsi que les cartouches d’encre car j’adore écrire à la plume que je trouve plus fluide que le bic.

*****

…... Se reconnecter avec toi-même tu auras besoin...

L’écriture est un travail solitaire, intense parfois car on met une part de soi-même au travers de l’écrit. Personnellement pendant l’écriture j’étais tellement concentrée que je m’oubliais un peu au début. A mi-parcours, en t’écrivant mon bilan, j’ai compris des choses sur moi-même et sur ma volonté de me recentrer un peu plus sur moi pour m’améliorer par la suite.

Durant ce mois, j’ai remarqué que je passais moins de temps sur les réseaux sociaux! Le temps passé dessus me permettait d’écrire et quand j’étais libre, je voulais juste profiter de ce qui m’entourait. Alors désolé si tu m’as moins vu sur Instagram, mais cette cure de réseaux l’a permit de me reconnecter avec l’essentiel!

*****

…... Ton challenge tu realiseras !


Le challenge est réussi pour ma part! J’ai écris les 50000 mots requis! Même si ce que j’ai écris est à retravailler, je suis contente de mettre lit à la tâche. Pour moi, le plus important n’est pas d’avoir réussi ce challenge, mais de se mettre enfin au travail d’un projet et d’oser! C’est le cas pour ma part et cela aura servi de tremplin pour continuer l'écriture au quotidien (en tout cas, la semaine !) .


Et toi? Tu as réussi ton challenge?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !