Vendredi, je lis #1

octobre 06, 2017


Je vous retrouve avec ce nouveau rendez-vous et cette nouvelle façon de vous présenter mes nouvelles lectures. J’avais envie de partager plus rapidement mes lectures avec vous d’une façon organisée et agréable. Je vous retrouverai donc les vendredis et lundis avec deux lectures à chaque fois.

Ici ce sont deux lectures totalement différentes : « Viens, on s’aime » qui est une romance et « La cité de l’oubli » qui est plutôt fantastique. Je dois dire que les deux lectures ne m’ont pas totalement emballé, même si à ma grande surprise j’ai préféré le second ouvrage.

N’oubliez pas que vous pouvez me suivre sur Livraddict ou encore Instagram pour suivre mes lectures en cours !


VIENS ON S’AIME de Morgane Moncomble
(Amazon // 360 p. // Hugo New Romance // Romance // 3/5)

Résumé : L'amour fleurit parfois là où on ne l'attend pas.
Beaucoup s'accordent à dire que l'amitié fille-garçon n'existe pas. Et pour cause ! Lorsque Loan et Violette se sont rencontrés, ce fut un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu'il n'avait d'yeux que pour elle. 
Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changé : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l'a quitté. Quant à Violette, elle commence tout juste une idylle avec le beau Clément – chose que Loan se surprend à détester. 
Alors quand sa meilleure amie, encore vierge, le supplie d'être son premier, il hésite. La proposition de Violette sent la mauvaise idée à plein nez... mais après tout, il ne s'agit que d'une fois. Rien qu'une. 

Pas vrai ?

Mon avis : Je suis une grande friande de romance et le résumé de celle-ci, qui paraissait tendre me donnait bien envie. Morgane Moncomble est un auteur sur Wattpad qui a un petit succès sur cette plateforme.  Je dois dire que sa plume est plutôt agréable à lire, elle se lit très facilement car elle sait jouer avec les émotions. En la lisant, j’avais l’impression de me retrouver avec un roman dans le style de Colleen Hoover.

Les personnages sont attachants et avec une forte personnalité. Violette est une féministe, une fille plutôt sympathique à découvrir, pleine de vie et de caractère, un peu à l’opposé de Loan, plutôt calme  malgré un petit caractère. Tous les deux créer une ambiance un peu « feel good » qui est assez agréable à découvrir sur ce plan.

Par contre pour ce qui est de l’histoire, l’emballement c’est vite stoppé. Honnêtement, l’histoire n’est pas des plus originales : tout tourne autour de la romance que l’on devine entre Violette et Loan. Heureusement qu’ils ont une certaine personnalité car l’intrigue  se devine vite, trop vite…

Bref si vous voulez une romance assez moderne ou les sentiments sont au centre du roman, que vous êtes de grandes lectrices du style Colleen Hoover ou encire Anna Todd et bien ce roman vous plaira à coup sur !


La cité de l’oubli de Sharon Cameron
(Amazon // 462 p. // Nathan // Fantastique // 4/5)

Résumé : Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que se père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.

Mon avis : Si vous voulez une bonne dose d’aventure, ce livre est fait pour vous !
Pour ce qui est de l’intrigue, c’est plutôt très rythmé ! J’ai été ravie de l’originalité de cette histoire puisque tous les 12 ans, les habitants de la vile oublient leur vie, et gardent des souvenirs qu’ils écrivent dans un carnet. C’est quelque chose d’originale et d’intriguant et j’ai été ravie de suivre Nadia dans cette aventure.

 Le premier petit bémol pour moi est la petite romance dedans qui, certes ne prend pas toute la place, mais qui n’était pas très utile. De plus, il faut vraiment persévérer car après les deux premiers chapitres, tout se met dans l’ordre. La seconde petite chose qui m’a « embêté » est que sur le principe en lui-même sur lequel repose « l’oubli » manque parfois un peu d’explications, ce qui est dommage mais qui n’enlève rien  à la compréhension de l’ouvrage en lui-même, je vous rassure.

Nadia est une jeune femme forte et courageuse. Elle cherche à en savoir d’avantage sur son passé et ceci est très touchant car son histoire familiale est difficile mais je vous laisse lire ce roman pour en savoir plus. J’ai aimé vivre cette aventure à ses côtés et je dois dire qu’elle m’a montré que j’avais laissé depuis un certain temps de côté les dystopies et cela m’a fait du bien, pendant un temps de vivre une nouvelle aventure originale !

Un livre captivant, qui sera charmé bon nombre de lecteurs !

Vous avez lu un de ces romans ? Vous tentent-ils ?



Cet article contient des liens affiliés avec Amazon .En commandant via ces liens, vous participez à soutenir mon blog, tout simplement (FAQ). Merci !

D'autres lectures :

0 mots doux

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *

Collaborons !

Merci de votre visite !