Les mille et une vies des urgences

septembre 15, 2017




 SYNOPSIS  

Baptiste est interne dans un service d' urgence. Celle qu'il surnomme la femme oiseau de feu voit ses jours comptés alors que son fils est coincé en Islande par un volcan au nom imprononçable. Baptiste n'a plus qu'un but, aider sa protégée à tenir jusqu'au retour de son fils. Pendant 7 sept jours, les journées du jeune interne sont rythmées par les moments qu'il passe à son chevet, à lui raconter toutes les vies de l'hôpital : les joies et peines des patients, les farfelus, les plus touchants, mais aussi la vie des internes et des infirmiers, leurs routines, leurs découragements, leurs amours parfois. Un témoignage rare et incroyablement touchant sur la terre méconnue mais essentielle que sont les urgences. Incontournable.

 MON AVIS  

J'avais adoré le roman "Alors, voilà" dont cette BD est tirée et c'est tout naturellement que j'ai voulu découvrir cette adaptation, même si comme à chaque fois avec ce genre d'exercice, j'avais un peu peur du rendu. Je vos rassure tout de suite, l'émotion et l'humour sont toujours autant au RDV!

Tout d'abord, parlons du format qui est bien différent du roman puisque c'est une BD. J'ai adoré les dessins qui sont doux dans le coup de crayon mais qui laissent transparaître une véritable émotion, ce qui est assez important je trouve ici.Dominique Mermoux a fait un très bon travail d'adaptation et donne vie aux personnages qu'ils soient patients ou médecins tels que je pouvais me les imaginer.

Ici, on suit Baptiste qui raconte ses anecdotes, ainsi que celles de ses collègues. Cela permet vraiment d'avoir un autre regard sur le monde des Urgences, autre que les reportages ou même notre propre impression. On alterne ainsi entre histoires touchantes, émouvantes avec des anecdotes qui font rire aux éclats et qui, quelques soient leurs natures, nous rappellent que nous sommes avant tout des êtres humains!

La femme oiseau de feu est donc le fil conducteur entre toutes ces histoires, mais je n'en dirais pas plus à ce sujet, à vous de la rencontrer et d'avoir quelques surprises !

Vous l'aurez compris, si vous avez lu le roman, vous ne serez pas décu! Les histoires dégagent la même émotion et ce nouveau format permet de redécouvrir le roman d'une nouvelle façon. Si vous ne l'avez pas lu et bien, foncez !




 BD // Baptiste Beaulieu // 228 p. // 18 // Rue de Sèvres // Amazon

D'autres lectures :

0 mots doux

Merci pour votre commentaire :)

A bientôt !

Contactez-moi

Nom

E-mail *

Message *

Collaborons !

Merci de votre visite !